Cet article date de plus de 6 ans

Au camp militaire de Chambaran en Isère, les militaires s'entraînent sur un site naturel protégé

Le camp de Chambaran dans l'Isère sert à des exercices militaires depuis la fin du XIXè siècle, aujourd'hui les Chasseurs Alpins qui s'entraînent ont pris conscience de la beauté et de la richesse naturelle des lieux. Un programme de protection de la bio-diversité est en place.
Sur le champs de tir pour les armes légères, roquettes, drones, grenades, mortiers et autres explosifs, cohabitent des espèces de chauves-souris, des oiseaux, des castors et des plantes aquatiques. Le camp militaire de Chambaran où s'entraînent les chasseurs alpins depuis la fin du XIXè siècle est un sanctuaire naturel pour la faune et la flore. 

Depuis l'été dernier, le terrain militaire est devenu un site-pilote pour la protection de la bio-diversité. Le camp, classé "Natura 2000" fait partie d'un projet européen animé par le Conservatoire d'espaces naturels de Rhône-Alpes. Des travaux de valorisation sont effectuées. Par exemple, l'entretien des plans d'eau.

Reportage de Xavier Schmitt Jean-Pierre Rivet et Eric Achard
durée de la vidéo: 01 min 58
Camp de Chambaran




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie nature armée