• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Auvergne : les 5 activités insolites pour découvrir la région autrement pendant vos vacances

Avec la tyrolienne de la Super-Besse, suspendu en position allongé, vous filerez à plus de 100km/h pendant une minute, à une cinquantaine de mètres du sol. / © R. Dugne / Maxppp
Avec la tyrolienne de la Super-Besse, suspendu en position allongé, vous filerez à plus de 100km/h pendant une minute, à une cinquantaine de mètres du sol. / © R. Dugne / Maxppp

L'Auvergne regorge de richesses naturelles et culturelles, plus ou moins connues. Pour pimenter vos vacances, ou découvrir la région autrement, voilà quelques idées d'activités insolites, de la Haute-Loire à l'Allier en passant par le Puy-de-Dôme et le Cantal.

Par Arthur Carpentier

Chaîne des puys, massif cantalien, gorges de l'Allier … Peut-être pensez-vous avoir fait le tour de ce que l'Auvergne a à vous proposer ? Ravisez-vous, et découvrez les activités insolites dont la région regorge, dans un cadre toujours merveilleux.

Allier – Une ville street art

50 ans après les premiers graffitis artistiques, le street art est aujourd'hui largement démocratisé. Mais ses œuvres sont souvent centralisées dans les capitales et les grandes métropoles. Des catégories dans lesquelles ne rentre pas Lurcy-Lévis, au Nord de l'Allier. Et pourtant. C'est ici qu'est née street art city, littéralement la ville du street art. Cet espace dédié à l'art urbain a germé dans un bâtiment désaffecté, ancien centre des PTT. Là-bas, plus de 20 000 m² de murs sont recouverts de fresques réalisées par des dizaines d'artistes d'horizons aussi divers que lointains. Dans l'hôtel 128, les créateurs sélectionnés ont à leur disposition une chambre, comme une carte blanche : libre à eux d'y décalquer leur univers.
  

Puy-de-Dôme – Partez à la chasse aux améthystes

Si les puys sont les joyaux d'Auvergne, il existe bien d'autres pierres précieuses dans la région. Et notamment, les améthystes. Le plus grand gisement d'Europe de ce quartz aux nuances violettes se trouve du côté de La Chapelle-sur-Usson. Si la plupart des filons ne sont plus exploités depuis longtemps, certains passionnés continuent de déterrer ces minéraux si fascinants.
 

 

Cantal – La Vallée de la Jordanne

Plus confidentielles et abritées que les gorges de l'Allier, les gorges de la Jordanne se déroulent dans une petite vallée proche d'Aurillac. Un itinéraire de quelques dizaines de kilomètres permet de profiter de l'atmosphère enchanteresse de l'endroit, et de verser par moment dans l'aventure. Vous descendrez jusqu'à une soixantaine de mètres de profondeur, passerez de cascades en baignoires naturelles et pourrez surplomber un verrou glaciaire. De pittoresques ponts et passerelles se prêteront sans aucun doute à quelques jolies photos.
 
 

Puy-de-Dôme – La tyrolienne fantasticable de Super-Besse

Le puy de Sancy, point culminant du Massif central, offre un panorama à couper le souffle à qui entreprend de le gravir. Du haut de ses 1885 mètres, il surplombe de douces pentes verdoyantes coulant vers les bords du plateau formé par le stratovolcan des monts Dore. Mais pourquoi rester statique pour profiter de cette vue ? La tyrolienne de Super-Besse vous permet de profiter de ces paysages en faisant le plein de sensations (très) fortes. Suspendu en position allongé, la tête la première, vous filerez jusqu'à 120 km/h sur une distance de 1 600 mètres, en descendant 240 mètres ! Un vol de plus d'une minute, à quelques dizaines de mètres du sol, que vous n'êtes pas prêts d'oublier.
  

Haute-Loire – La voie verte … sur le trajet d'une voie ferrée

Il y a encore quelques décennies, un train reliait le Puy-en-Velay à Costaros, sur le plateau du Velay. Un trajet d'environ 40 kilomètres, qui avait demandé le forage de plusieurs tunnels pour assurer au train un parcours presque parfaitement plat, malgré le relief du pays. Aujourd'hui, le train n'existe plus, les rails ont été démontés, le ballast dégagé. Mais la voie large et plate de 40 kilomètres, qui passe par des tunnels mesurant jusqu'à plus de 1 000 mètres, existe toujours. Mieux, elle a été entretenue et adaptée pour en faire un itinéraire de balade … pas comme les autres. À pied, à cheval ou en vélo, sans condition physique, la voie verte permet de se faufiler à l'intérieur du relief du Velay. Vous pouvez traverser monts et vaux sans essoufflement à la montée ni souffrance à la descente : tout est plat ! N'oubliez pas votre lampe et une petite laine pour les portions dans les longs tunnels, et leur ambiance inimitable.
 
Sur la voie verte, au départ du Puy-en-Velay, vous traverserez de longs tunnels, éclairés par quelques néons fatigués, vous plongeant dans une ambiance unique au sein du relief du Velay. / © A. Carpentier
Sur la voie verte, au départ du Puy-en-Velay, vous traverserez de longs tunnels, éclairés par quelques néons fatigués, vous plongeant dans une ambiance unique au sein du relief du Velay. / © A. Carpentier

Sur le même sujet

Ligue 2 : le GF 38 reçoit l'AC Ajaccio au Stade des Alpes

Les + Lus