Auvergne-Rhône-Alpes, 1ère région pour les économies et l'investissement selon la Cour des comptes

© Maxppp / Jean Francois SOUCHEt
© Maxppp / Jean Francois SOUCHEt

Selon un rapport de la Cour des comptes publié ce mercredi 11 octobre 2017, la région Auvergne-Rhône-Alpes est celle qui a réalisé le plus d'économies en 2016. Elle est aussi celle dont les investissements ont le plus augmenté.

Par Yann Gonon

"Auvergne-Rhône-Alpes, première Région de France pour ses économies et sa gestion". Le titre du communiqué de la région parvenu dans les rédactions ne fait pas dans la modestie mais il semble plutôt bien refléter la tonalité du rapport de la Cour des comptes rendu public ce mercredi 11 octobre 2017. Comme chaque année, la Cour édite un rapport sur les finances publiques locales et la région Auvergne-Rhône-Alpes fait effectivement partie des bons élèves.


Baisse des dépenses de personnel



Selon le rapport, sur l'ensemble des 13 nouvelles régions métropolitaines fusionnées, Auvergne-Rhône-Alpes est celle qui a réduit le plus ses charges de fonctionnement (-5,9 %), devant Provence-Alpes-Côte d'Azur (-5,1%) et l'Ile-de-France (-3,9 %). Dans son communiqué, la région Aura précise qu'elle est aussi la première pour la baisse des dépenses de personnel qui ont été réduites de 1,1%. Le rapport de la Cour précise quant à lui que les économies ont été réalisées principalement "sur la masse salariale des personnels non titulaires".

Toujours selon le rapport de la Cour des comptes, la région Auvergne-Rhône-Alpes est celle dont les dépenses d'investissements ont le plus augmenté en 2016. Dans un contexte où beaucoup de régions ont dû les réduire, Aura a vu ses investissements augmenter de 21 %.


"La collectivité de l'investissement"



Dans le communiqué de la région, Laurent Wauquiez se félicite du "satisfecit" de la Cour des comptes : « C’est une reconnaissance des choix budgétaires et de la bonne gestion mise en place depuis janvier 2016. Ce rapport illustre une politique de rupture engagée depuis 18 mois autour de trois engagements pris pendant la campagne : la lutte implacable contre le gaspillage, zéro augmentation d’impôts et la relance des investissements. Et ce dans un contexte très contraint par les fortes baisses de dotations de l’Etat. Grâce à son effort inégalé d’économies de fonctionnement, Auvergne-RhôneAlpes est consacrée comme la collectivité de l’investissement".

Le rapport de la Cour des comptes est accessible ici.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Exercice attentat au Phare de Chambéry

Près de chez vous

Les + Lus