• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Auvergne-Rhône-Alpes : exécutif resserré par souci d'économie

Etienne Blanc apparaît comme l'homme fort de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes avec Brice Hortefeux aux côtés du nouveau président Laurent Wauquiez / © Max PPP
Etienne Blanc apparaît comme l'homme fort de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes avec Brice Hortefeux aux côtés du nouveau président Laurent Wauquiez / © Max PPP

La région Auvergne-Rhône-Alpes a composé hier soir son nouvel éxécutif , un "gouvernement" resserré autour de 15 vice-présidents dans un effort de rigueur budgétaire. Etienne Blanc député-maire de Divonne et Brice Hortefeux (Puy de Dôme) occupent les postes-clé. 

Par Philippe Bette

La séance pélnière, débutée à 14 h par l'élection de Laurent Wauquiez à la présidence de l'assemblée, s'est terminée dans la soirée avec la désignation de l'éxécutif et de la commission permanente , en quelque sorte le gouvernement de la région. Un exécutif resserré qui comprend 15 vice présidents et 45 membres dans un souci d'une "gestion économe des deniers publics".

Etienne Blanc , député-maire de Divonne les Bains ("Les Républicains") occupe le poste très convoité de 1er vice-président, chargé de l'administration générale, des économies budgétaires et des politiques transfrontalières.En soi ,déjà tout un programme qui reflète l'effort de rigueur budgétaire que Laurent Wauquiez a priviélgié dans son discours inaugural.

Pour mémoire , Etienne Blanc  s'était porté le premier candidat à la présidence de la région ,soutenu en cela par de nombreux parlementaires de la région Rhône-Alpes. Il obtient donc là une contrepartie à son retrait. Il avait déjà occupé le poste de vice-président du conseil régional en 1998 , pendant 9 mois, sous la présidence de Charles Millon.   

Brice Hotefeux (Puy de Dôme) occupe le second poste clé , celui de deuxième vice président , en charge de l'aménagement des territoires et de la solidarité avec les territoires auvergnats.Une nomination qui prend tout son sens avec la fusion des deux régions.

Laurent Wauquiez a souhaité par ailleurs promouvoir une féminisation ainsi qu'un rajeunissement de la fonction en nommant la benjamine de l'assemblée Marie Camille Rey (Loire) vice-présidente chargée de la jeunesse, des sports et de la vie associative. Il y a six autres femmes dans l'éxécutif .

On note par ailleurs la nomination de Nicolas Daragon , le maire de Valence au tourisme et celle du député Philippe Meunier à la sécurité,aux partenariats internationaux ,à la chasse et à la pêche.Poste pour le moins hétéroclite.    


Le blog politique de France 3 Auvergne : Figures olympiques au conseil régional Auvergne -Rhône-Alpes  



L'éxécutif de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes :
    

 1. Etienne BLANC, délégué aux finances, à l'administration générale, aux économies
budgétaires et aux politiques transfrontalières
2. Brice HORTEFEUX, délégué à l'aménagement du territoire et à la solidarité avec les
territoires auvergnats
3. Béatrice BERTHOUX, déléguée aux lycées
4. Eric FOURNIER, délégué à l'environnement, au développement durable, à l'énergie et
aux Parcs naturels régionaux
5. Juliette JARRY, déléguée à l'économie de proximité, au commerce, à l'artisanat, aux
professions libérales et au numérique
6. Martial SADDIER, délégué aux entreprises, à l'emploi et au développement
économique
7. Patrick MIGNOLA, délégué aux transports
8. Emilie BONNIVARD, déléguée à l'agriculture, à la forêt, à la ruralité, à la viticulture et
aux produits du terroir
9. Philippe MEUNIER, délégué à la sécurité, aux partenariats internationaux, à la chasse
et à la pêche
10. Martine GUIBERT, déléguée aux politiques sociales, à la santé et à la famille
11. Yannick NEUDER, délégué à l'enseignement supérieur, à la recherche et à
l'innovation
12. Stéphanie PERNOD-BEAUDON, déléguée à la formation professionnelle et à
l'apprentissage
13. Nicolas DARAGON, délégué au tourisme, à la montagne et au thermalisme
14. Florence VERNEY-CARRON, déléguée à la culture et au patrimoine
15. Marie-Camille REY, déléguée à la jeunesse, au sport et à la vie associative    

Le FN proteste contre les délégations de pouvoir de L.Wauquiez

Le FN proteste dans un communiqué contre les premières mesures prises par Laurent Wauquiez . Christophe .Boudot, président du groupe FN au conseil régional, dénonce l'organisation des délégations de pouvoirs qu'il a fait voter à son assemblée aussitôt élu : "Laurent Wauquiez a souhaité tordre le cou aux usages démocratiques les plus élémentaires et s'attribuer les pleins pouvoirs pour 6 ans dans notre nouvelle région".        

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus