Auvergne-Rhône-Alpes : le chômage augmente de 9,7% en un an

412 000 demandeurs d'emploi de catégorie A (sans activité) ont été recensés au premier trimestre 2021. Sur un an, la hausse est de 9,7%. C'est une moyenne. Les disparités entre les départements sont importantes, et les jeunes sont particulièrement touchés.

Le chômage progresse de 9,7% sur un an en Auvergne-Rhône-Alpes.
Le chômage progresse de 9,7% sur un an en Auvergne-Rhône-Alpes. © pôle emploi

Dans les deux départements savoyards, la hausse du nombre de demandeurs d'emploi atteint... des sommets. + 27.4% en Savoie, +24,3% en Haute-Savoie. Des chiffres qui témoignent du coup de frein donné à l'économie touristique et montagnarde. Ces deux départements sont les plus touchés par cette progression du chômage. L'Ain l'est dans une moindre mesure, mais dépasse la barre des 10% de chômeurs supplémentaires sans activité (10,2%).

La moyenne régionale se situe à 9,7% de demandeurs d'emplois en plus. En chiffres bruts, cela représente 412 000 demandeurs de catégorie A (sans activité) et 675 810 personnes en comptabilisant celles qui ont une activité réduite.

Pour les jeunes, la situation est particulièrement difficile. Parmi les motifs d'entrée dans les catégories de demandeurs d'emploi, la ligne "première entrée sur le marché du travail" est en progression de 25.7% par rapport au premier semestre 2020. Cela signifie que 3 910 personnes à la recherche de leur premier emploi sont sans réponse à ce jour.

La classification par âges confirme ce fait : le nombre de jeunes de moins de 25 ans inscrits en catégorie A (sans activité) passe de 52 090 à 58 100, soit une hausse de 11,5%.

Les chiffres par départements :

Ain : +10,2%
Allier : +2.6%
Ardèche : +6.7%
Cantal : +2.2%
Drôme : +5%
Isère : +9.2%
Loire : +3.9%
Haute-Loire : +3.7%
Puy-de-Dôme : +6.2%
Rhône : +7.9%
Savoie : +27.4%
Haute-Savoie : +24.3%

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie