Bac en Auvergne-Rhône-Alpes : le taux de réussite supérieur à la moyenne nationale

Les trois académies d'Auvergne-Rhône-Alpes ont des taux de réussite supérieurs à la moyenne nationale. / © Frederick Florin/AFP
Les trois académies d'Auvergne-Rhône-Alpes ont des taux de réussite supérieurs à la moyenne nationale. / © Frederick Florin/AFP

Le taux de réussite au baccalauréat atteint cette année 88,3% selon le ministère de l'Éducation qui a publié les chiffres vendredi 13 juillet. En Auvergne-Rhône-Alpes, les trois académies affichent des taux supérieurs à la moyenne nationale et globalement plus élevés que l'an dernier.  

 

Par D.Cros

Les oraux de rattrapage sont terminés. L’Éducation nationale a donc publié, vendredi 13 juillet, les chiffres du baccalauréat 2018. Le taux de réussite au baccalauréat atteint cette année 88,3%, soit une légère hausse par rapport à l’an dernier. Découvrez les chiffres dans les différentes académies de la région Auvergne-Rhône-Alpes.  
 

Académie de Clermont-Ferrand

 

12.465 candidats se sont présentés à la session du baccalauréat en juin 2018. Tous bacs confondus, l’académie affiche un taux de réussite de 90,9%, en hausse par rapport à 2017 et toujours supérieur au résultat national.

Le taux de réussite des séries générales est de 93,2% :

  • Bac ES : 92,9% (+1,3 point)
  • Bac L :  93,9% (+0,1 point)
  • Bac S : 93,3% (stable)


Le taux de réussite stagne dans les séries technologiques + 0,1 point à 92,4%  avec dans le détail :

  • ST2S : 96%
  • STD2A : 100%
  • STMG : 88,6%
  • STI2D : 93,1%
  • STL : 94,9%
  • STHR : 92,2%

Le taux de réussite du baccalauréat professionnel s'établit à 84,9%.
 

Académie de Lyon


Sur le total des séries générales, technologiques et professionnelles, l'académie compte cette année 31.353 lauréats, le taux de réussite étant de 88,7% contre 88,5% à la session 2017.

Le taux de réussite au baccalauréat général est de 91,0%, en progression de 0,5 point par rapport à 2017. Cette hausse concerne seulement la série économique et sociale (+1,7 point), qui avait enregistré une baisse en 2017. Le taux de réussite est relativement stable en série scientifique (-0,1 point) et a diminué dans la série littéraire (-0,4 point).

Le taux de réussite stagne dans les séries technologiques est de 87,2% :

  • STI2D :  89,4%
  • ST2S : 89,5%
  • STL : 93,3%


Le taux de réussite pour les épreuves du baccalauréat professionnel est de 85,0%. Il était de 83,6% en juin 2017, soit une progression de 1,4 point.

Académie de Grenoble


Le taux de réussite pour le baccalauréat général est de 92,9% (un peu moins que l’an dernier avec 93,1%) :

  • Bac ES : 91,7%
  • Bac L : 90,4%
  • Bac S : 94,3%

Les taux de réussite pour les séries technologiques est de 89,8%, l’an dernier il était de 93,1% avec dans le détail :

  • STHR : 95,7%
  • ST2S : 97%
  • STD2A : 98,3%
  • STMG : 86,3%
  • STI2D : 91,8%
  • STL : 92%

Le taux de réussite pour les épreuves du baccalauréat professionnel est de 82,6%. Il était de 83,9% en juin 2017


Taux nationaux


Avec 88,3% d'admis, la session de juin permet à 675 600 candidats de devenir bacheliers. Un taux de réussite en hausse de +0.4 point par rapport à l’an dernier.

Les taux de réussite des séries générales sont les suivants :

  • Bac ES : 90,3% (+1,3 point)
  • Bac L : 90,7% (+0,1 point)
  • Bac S : 91,8% (stable)


Le taux de réussite dans les séries technologiques s'établit à 88,9%, en baisse par rapport à 2017 (-1,6 point), dans le détail :

  • Séries STMG, TMD, STI2D et ST2S (87% des candidats de la voie technologique) : ces séries perdent respectivement -2,9 points (taux de réussite de 86,1%), -1,3 point (taux de réussite de 97,1%), -0,9 point (taux de réussite de 90,7%) et -0,6 point (taux de réussite de 91,5%)
  • Série STL : le taux de réussite de la demeure stable (91,6%)
  • Séries STHR et STD2A : taux sont en légère hausse (respectivement +0,8 point à 94,3% et +0,6 point à 97,1%)
  • Série STAV : hausse de +2,3 points, à 90,4%.

Le taux de réussite du baccalauréat professionnel s'établit à 82,6%. Il gagne 1,1 point par rapport à 2017. Le baccalauréat 2018 a permis de qualifier professionnellement 178.400 jeunes.





 

Sur le même sujet

Dans l'Allier, un ancien policier crée un refuge pour les ânes

Les + Lus