Braquage de l'Intermarché de Montluçon en 2012 : 8 à 12 ans de prison requis contre les auteurs

Jeudi, de 8 à 12 ans de réclusion criminelle ont été requis contre les 4 auteurs du braquage de l'Intermarché de Montluçon (Allier) en 2012. L'avocat général a demandé la peine la plus lourde à l'encontre de celui qu'il considère comme le cerveau de l'affaire.

Devant la Cour d’Assises de l’Allier, 12  ans de réclusion criminelle ont été requis jeudi matin par l’avocat général à l’encontre de Khalid Hémani. C’est la plus lourde sanction demandée par le ministère public, motivée par le fait que le rôle de l’accusé était de superviser les opérations après avoir fourni les armes qui ont servi au braquage de l'Intermarché de Montluçon en octobre 2012. Depuis le premier jour du procès, Khalid Hémani a refusé de reconnaître les faits qui lui sont reprochés mais pour l’avocat général il était bien le donneur d’ordre d’un vol en bande organisé.

La défense, elle, a tenté de réfuter depuis le début des débats l’idée d’une action organisée estimant que le passage à l'acte des accusés était un passage à l'acte de circonstance. Deux autres accusés, Alexandre Bernard et Rachid Khalis, qui sont les auteurs du braquage, et qui reconnaissent les faits depuis le premier jour du procès, ont vu une peine de 8 ans d’emprisonnement requise contre eux. Enfin, l’avocat général a demandé 9 ans de prison à l’encontre de Baderadine El Ghali, le conducteur du véhicule.