• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Calculez votre baisse d'impôt sur le revenu en 2020

Depuis le vendredi 19 juillet, un simulateur permet aux 16.8 millions de contribuables concernés par la baisse d’impôts à partir de 2020, de connaître le montant de leur économie. / © Nicolas Kovarik/ MAXPPP
Depuis le vendredi 19 juillet, un simulateur permet aux 16.8 millions de contribuables concernés par la baisse d’impôts à partir de 2020, de connaître le montant de leur économie. / © Nicolas Kovarik/ MAXPPP

Depuis le vendredi 19 juillet, le site impots.gouv.fr permet aux 16,8 millions de contribuables concernés par la baisse d’impôt à partir de 2020, de connaître le montant de leur économie.
 

Par Catherine Lopes

En avril 2019, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé une baisse d’impôt de 5 milliards d’euros dès 2020. Allez-vous bénéficier de ce cadeau fiscal ? Pour le savoir, depuis le vendredi 19 juillet, le site impots.gouv.fr met en ligne un simulateur permettant d’éclairer le contribuable.

Une simulation indicative

Cette simulation n'est qu’indicative. Elle ne tient pas compte des effets :
- de certaines situations particulières (parent isolé, parent ayant élevé seul leur(s) enfant(s), ancien combattant, situation de handicap) sur le plafonnement du quotient familial ;
- de la perception de revenus taxés à taux forfaitaire, de revenus exonérés et de certains abattements pris en compte pour le calcul du revenu fiscal de référence.
Cette simulation ne concerne que les personnes qui résident en France, c'est à dire en métropole, en Guyane, à Mayotte, en Guadeloupe, à la Réunion ou en Martinique.

Près de 17 millions de contribuables concernés

La réforme concerne en outre les contribuables imposés dans la première tranche de l’impôt, soit près de 12 millions de Français. Ils devraient profiter d’une baisse moyenne de 350 euros par an. Quelque 5 millions de citoyens devraient pour leur part bénéficier d’une diminution moyenne de 180 euros. Fixé aujourd’hui à 14%, le taux de barème le plus bas passera ainsi à 11% dès 2020.
Pour les foyers dont le revenu est situé entre 25 406 euros et 72 643 euros, la baisse d’impôts sera également effective, mais toutefois moins perceptible. Les seuils d’entrée dans les tranches supérieures ont été également abaissés, pour ne pas faire profiter les plus aisés du geste fiscal. Ces 5 millions de foyers taxés dans la tranche à 30%, l’économie réalisée devrait être en moyenne de 180 euros. Pour les foyers fiscaux taxés à plus de 30%, aucune baisse d’impôts sur le revenu, ni hausse, ne devrait être appliquée.

Pour découvrir si votre impôt va baisser, utilisez ce simulateur.

Sur le même sujet

Un Tour de France pour sensibiliser à la BPCO, une maladie respiratoire

Les + Lus