Cet article date de plus de 4 ans

Campagne de F. Fillon en Chine : pas un euro de la Région réaffirme Laurent Wauquiez

Il n’y a pas eu 1 euro de la Région dépensé pour la campagne de F. Fillon en Chine réaffirme Laurent Wauquiez après la visite dans les locaux du Conseil régional Auvergne Rhône Alpes de 2 policiers.
durée de la vidéo: 00 min 49
Laurent Wauquiez : il n’y a pas eu un euro de la région dépensé pour la campagne de F.Fillon en Chine
Laurent Wauquiez, le président (Les Républicains) de la Région Auvergne Rhône Alpes, en visite à Clermont-Ferrand, réaffirme sa position : "Je n’ai absolument rien à cacher et je tiens à ce qu’il puisse y avoir la transparence sans le moindre doute ; et quand on aura tous les éléments d’information, je vous les donnerais immédiatement".

Mercredi 23 mars deux policiers se sont rendus au siège de la Région Auvergne Rhône Alpes à Lyon dans le cadre d’une enquête préliminaire pour "détournement de fonds publics" sur le voyage du président de la Région Auvergne Rhône Alpes en Chine du 12 au 17 février 2017, voyage d’une cinquantaine de chefs d’entreprises,  pris en charge par la région et qui avait débouché sur la signature d’importants contrats en vue des Jeux Olympiques de 2022. Le 13 au soir, il avait quitté la délégation officielle pour participer à l’hôtel Sofitel de Shanghai à une réunion du comité de soutien en Chine de François Fillon et l’invitation comportait un appel aux dons pour financer la campagne du candidat des Républicains, un temps à caractère privé avait-il expliqué.

Les deux policiers se sont fait remettre des documents et en ont effectué des copies, il s’agirait essentiellement de factures : "Ce sont des documents qui attestent, et ça c’est très important pour moi, qu’il n’y a pas un euro de dépensé de la Région et ça c’est essentiel, c’est la seule chose qui pourrait nous être reproché".

Laurent Wauquiez a aussi dénoncé l’action de Stéphane Gemmani, le conseiller régional de Cap 21 / Société civile : "il est d’ailleurs étonnant que ce recours n’ai été fait que par un élu, seul, qui n’est même pas supporté par les autres groupes de l’opposition, parce que je pense que tout le monde trouve que là, il y a des limites, un peu d’écœurement qui ont été franchies".

Laurent Wauquiez a déclaré, ce vendredi soir, porter plainte contre Stéphane Gemmani pour "dénonciation calomnieuse". 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région auvergne-rhône-alpes politique élection présidentielle élections françois fillon