Aurillac : un campement illicite de gens du voyage évacué

Plusieurs caravanes ont été évacuées ce mercredi 10 janvier à Aurillac / © P. Felix
Plusieurs caravanes ont été évacuées ce mercredi 10 janvier à Aurillac / © P. Felix

 Mercredi 10 janvier, un campement illicite de gens du voyage a été évacué au niveau du parc de Tronquières à Aurillac. La préfecture a procédé à l’évacuation forcée des occupants car le terrain ne répondait pas aux normes d’hygiène et de sécurité en vigueur.

Par MCP

Les occupants du terrain « Enclos Berny », sur la commune d'Aurillac, avaient refusé de quitter les lieux malgré la mise en demeure prononcée par le préfet le 5 janvier dernier. Après l’expiration d’un délai de 48 heures, la préfecture a alors décidé de procéder à l’évacuation forcée de plusieurs caravanes présentes sur le terrain, avec le concours des forces de l’ordre.

Cette décision a été prise en concertation avec la ville d’Aurillac et sa communauté de communes. Dans un communiqué, la préfecture assure que le terrain occupé était situé en dehors de l’aire d’accueil des gens du voyage et qu’il ne disposait d’aucune infrastructure sanitaire. « De nombreux branchements électriques posés à même le sol pouvaient s’avérer dangereux, de même que l’axe routier, situé à proximité, qui constituait un danger pour les enfants des gens du voyage installés sur le terrain » assure la préfecture. 

Selon nos premières informations, l’évacuation organisée par la police se serait déroulée dans le calme.

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : les zones rurales continuent de se vider au profit de la ville

Près de chez vous

Les + Lus