A Aurillac, une start-up mise sur un gel douche à reconstituer

Héloïse Fontaine est la créatrice du gel douche à reconstituer. / © France 3 Auvergne
Héloïse Fontaine est la créatrice du gel douche à reconstituer. / © France 3 Auvergne

Faire ses produits cosmétiques soi-même, c'est devenu une véritable tendance. A Aurillac, une start-up s'est lancée sur le créneau. Avec un gel douche résolument écolo.
 

Par C. L avec Laetitia Théodore

Dans ce laboratoire d’Aurillac, règne en permanence une odeur de salle de bain après la douche. Cette start-up a créé une gamme de produits cosmétiques à faire soi-même. Héloïse Fontaine est en pleine production. Elle explique : « J’ai mélangé le premier ingrédient avec le parfum pour pouvoir le faire reposer, pour que cela mature à l’intérieur et pour que cela sente le parfum définitif. Après ce sera mélangé avec tous les autres ingrédients pour avoir le produit fini ».

Un gros travail de recherche et développement

Cette poudre est révolutionnaire, brevetée par cette ancienne ingénieur pour de grands groupes cosmétiques. Elle souligne : « On ne pourra pas trop dire tous les secrets de la fabrication. Il y a beaucoup de recherche. On a fait plus de 900 essais pour arriver à cette poudre-là et pour qu’elle fonctionne juste avec de l’eau chez vous. Le consommateur ne voit pas toute la recherche derrière ».  40 grammes qui une fois mélangés à l'eau, deviennent un gel douche. Elle poursuit : « Vous ne jetez plus de flacon et notre avantage est que vous ne transportez plus que 40 grammes à la place de 500 grammes ; on peut mettre le sachet au compost ou au tri car c’est du kraft compostable. Le but du jeu est de proposer le produit le plus neutre pour l’environnement. Notre formule est saine pour la peau ».

Déjà 1 000 clients séduits

Cette innovation est économique, à moins de 4 euros pour un demi litre de produit, mais aussi écologique. La bouteille fournie est elle-aussi en matière recyclée. Le concept a déjà séduit plus de 1 000 clients sur Internet.
De nombreuses épiceries en vrac sont intéressées par ce produit, ainsi que des chaînes. "Bouge-toi c'est pour ta planète", un leitmotiv et désormais une marque qui devrait s'étoffer en 2020 avec shampoing et lait pour le corps.
 

Sur le même sujet

Les + Lus