Deux morts dans un violent accident de la route dans le Cantal

Mercredi 21 décembre, un accident de la route impliquant un camion et une voiture a eu lieu à Joursac, près de Murat dans le Cantal. Le bilan est lourd : il y a deux morts et un blessé léger.

Mercredi 21 décembre, les sapeurs-pompiers du Cantal ont été appelés à 10h20. Ils sont intervenus à Joursac, près de Murat, pour un accident de la route sur la RN 122. Un choc frontal s’est produit entre un camion et une voiture. Le bilan est lourd : d’après les gendarmes, les deux occupants de la voiture sont morts et le conducteur du poids lourd est blessé légèrement. Ce dernier, très choqué, a été évacué vers le centre hospitalier de Saint-Flour.

Une enquête ouverte

Les occupants de la voiture sont deux hommes originaires du Cantal, âgés de 35 et de 69 ans, selon la  gendarmerie de Murat qui est en charge de l’enquête. Elle devra déterminer les circonstances exactes de ce terrible accident. La capitaine Laurence Mazoyer, commandant de la compagnie de Saint-Flour, explique : « Le véhicule est sorti de sa voie pour une raison indéterminée et il est venu percuter le poids lourd, qui a pourtant freiné ». D’après les pompiers, « Les deux victimes étaient en arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des secours ». Pas moins de 18 pompiers ont été mobilisés sur cette intervention, ainsi que 2 équipes du SAMU. Les pompiers étaient en provenance de Neussarges-en-Pinatelle, Murat, Saint-Flour et Allanche.

La route coupée dans les deux sens

A 12 heures, la route RN 122 était toujours coupée dans les deux sens entre Massiac et Murat, et une déviation a été mise en place.




D’après les gendarmes, la circulation devrait être rétablie en début d’après-midi.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité