Festival de théâtre de rue : la nuit, Aurillac s’enflamme et devient angoissante

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aurélie Albert
Un spectacle de feu tout en poésie avec la compagnie Carabosse et leur nouvelle représentation "Par les temps qui courent... Carnet de voyages", au Festival de théâtre de rue d'Aurillac.
Un spectacle de feu tout en poésie avec la compagnie Carabosse et leur nouvelle représentation "Par les temps qui courent... Carnet de voyages", au Festival de théâtre de rue d'Aurillac. © AA

Certains spectacles du festival de rue d'Aurillac, prennent tout leur sens à la nuit tombée. Parmi les officielles, la compagnie Carabosse revient « Par les temps qui courent… Carnet de voyages » depuis le 22 août. Une balade nocturne à travers le temps et l’espace.
 

Au festival d’Aurillac, on se balade même la nuit… Malgré les quelques gouttes de pluie qui se sont abattues sur le parc Hélitas, les visiteurs, munis de leur parapluie, étaient déjà dans un autre monde. 
« On est dans un parc qui est complètement féerique avec des torches allumés partout, des installations complètement improbables. C’est féerique vraiment. Mais je n’ai pas encore compris quel était le sens, s’il y avait un sens de la visite ou si on devait le découvrir comme ça. Mais je suis sous le charme de l’installation ». 
Ce n’est pas grave, il suffit juste de suivre les lumières installées par la compagnie Carabosse. Ce collectif d’artistes concepteurs, scénographes, comédiens, dessinateurs, musiciens, poètes, reviennent avec un nouveau spectacle. Par les temps qui courent… Carnet de voyages. Pendant une heure et demie, les visiteurs sont amenés à voyager dans le temps et dans l’espace. Un véritable carnet vivant, collectif et métissé. 
 
 

 

Contraste entre l'apaisement et la violence du feu


« Tout autour, il y a des espèces d’installation avec des tourne-disques, des disques qui émettent des sons différents selon l’endroit où l’on passe, on entend des chants d’oiseau ou autre chose. Il y a des torches partout, ce qui fait que le parc est totalement illuminé par le feu », décrit une festivalière. 
Les installations sont souvent de grande ampleur, pour les 30 ans du festival de théâtre de rue, c’était à l’échelle de la ville. 
 


"On a fait un tour un peu global. A travers le spectacle on a pas mal voyagé, avec nos yeux, nos oreilles, nos sens qui sont pas mal mis en exergue. On voyage à travers les continents et le temps. 
Moi ce qui m’a plu, c’est la performance à l’encre de chine avec la contrebasse. Le duo entre le visuel et la musique. L’apaisement que l’on retrouve avec le lieu avec les arbres aussi. Le contraste entre des choses apaisantes et la violence du feu qui inquiète un peu », explique un couple de festivaliers."


Un spectacle à découvrir les 23 et 24 août à partir de 22 h au parc Hélitas, à Aurillac. 
Vous pouvez retrouver la compagnie sur son site internet

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.