Grève du 17 décembre : nouvelle manifestation à Aurillac

À Aurillac, ce mardi 17 décembre, les opposants à la réforme des retraites voulue par le gouvernement ont manifesté à nouveau. Le 5 décembre dernier, ils étaient 2 500 à défiler dans la ville. Pour cette nouvelle mobilisation, ils étaient 1 200, selon la police.

La manifestation d'Aurillac contre la réforme des retraites a démarré du rond-point de la Montade ce mardi 17 décembre à 14 heures.
La manifestation d'Aurillac contre la réforme des retraites a démarré du rond-point de la Montade ce mardi 17 décembre à 14 heures. © L.Ribes / France 3 Auvergne
À Aurillac, la manifestation a débuté à 14 heures au rond-point de la Montade ce mardi 17 décembre, à l'appel de plusieurs syndicats dont la CGT Cantal, FO 15, Sud Solidaires Cantal, la FSU et le syndicat des lycéens UNL. Ils réclament l'abandon de la réforme des retraites voulue par le gouvernement. Lors de la première journée de mobilisation, le 5 décembre dernier, ils étaient 2 500 à manifester dans les rues d'Aurillac. Ils sont également nombreux ce mardi à s'être déplacés, 1 200 personnes selon la police.

Les lycéens en tête de cortège

Ce mardi, une première manifestation des cheminots a déjà eu lieu sur les voies de la gare SNCF à 10 heures. Ils devraient également être dans le cortège cet après-midi aux côtés des personnels de santé hospitaliers ou en EHPAD, des pompiers mais aussi des salariés du privé et des lycéens. Ces derniers ont pris la tête de la manifestation, et le cortège se dirige vers la gare, pour rejoindre ensuite la place des Carmes où se terminera la mobilisation. L'intersyndicale affirme avoir coupé l'éléctricité dans certaines parties de la ville. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social retraites grève
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter