Johnny Hallyday : la légende du rock racontée dans un album pour enfants par un professeur d'Aurillac

La légende du rock Johnny Hallyday racontée aux enfants : vous en rêviez ? Un habitant d’Aurillac l’a fait. Professeur d’arts appliqués au lycée professionnel Saint-Géraud, Fred Le Falher signe les dessins d’un album qui retrace le parcours de Johnny pour les 7-8 ans.
Un habitant d'Aurillac a réalisé les dessins d'un album retraçant la jeunesse de Johnny Halliday.
Un habitant d'Aurillac a réalisé les dessins d'un album retraçant la jeunesse de Johnny Halliday. © L.Ribes/FTV
Ancien des Beaux-Arts et désormais professeur d’arts appliqués au lycée professionnel Saint-Géraud d’Aurillac, Fred Le Falher s’est associé avec un ami éditeur pour réaliser un ouvrage, à destination des plus jeunes, qui retrace l’enfance et la jeunesse de Johnny Hallyday et ses premières années en tant qu’artiste, publié chez Balivernes Editions, un éditeur du Rhône. « L’éditeur, Pierre Crooks, est un ami d’enfance de Montbrison. Il est éditeur et auteur. C’est lui qui a fait les textes de l’album. Il a eu l’idée de Johnny », affirme Fred Le Falher. Une passion commune a réuni les deux amis, celle de la musique. Ils ont eu l’idée d’une collection d’albums illustrés sur le thème du rock, en commençant par l’idole des jeunes : « On s’est dit qu’on voulait démarrer par quelque chose d’assez fédérateur, grand public et susceptible d’attirer l’attention et de toucher les gens », ajoute Fred le Falher. C’est ainsi qu’est né l’album, sobrement intitulé « Johnny ».
La couverture de l'album "Johnny" pour enfants de 7-8 ans.
La couverture de l'album "Johnny" pour enfants de 7-8 ans. © F. Le Falher

Un univers rock'n'roll

Fred le Falher se lance donc dans l’illustration des textes écrits au préalable par son ami, dans un univers qu’il connait bien : « Je travaille beaucoup pour des groupes, chanteurs, festivals, des concerts. C’est un univers graphique qui me correspond. Je fais par exemple des pochettes d’album. » Il a dû malgré tout se documenter et étudier afin de ne pas faire d’anachronisme : « Je ne suis pas spécialiste de Johnny. Je me suis plongé dans de la documentation, dans des images d’archives. J’ai quelques livres sur lui, sur le rock en France, dont je me suis servi et j’ai utilisé internet pour les détails. J’ai essayé de ne pas faire d’anachronisme et surtout de créer une ambiance par les objets, les décors, les voitures, en accord avec l’époque. Ca oblige à faire des images qui plongent dans les années 50-60, c’est une période que j’aime esthétiquement : les tourne-disques, les transistors, les vêtements, le mobilier… » S’il est destiné aux enfants, l’album se veut aussi universel : les dessins sont adaptés à tous les publics, et peuvent intéresser les amateurs de Johnny de 7 à 77 ans : « J’ai des amis qui l’ont acheté à leurs parents. Les images s’adressent à tous, sauf bien sûr qu’il n’y a pas d’alcool, de cigarettes ou de sujets pas adaptés aux enfants », précise Fred le Falher.
L'album retrace les premiers pas sur scène de Johnny.
L'album retrace les premiers pas sur scène de Johnny. © F.Le Falher

Une expérience au service de ses élèves

 « J’ai toujours pas mal dessiné. Quand j’ai commencé à enseigner, j’ai un peu laissé tomber pour me consacrer à mon boulot de prof et puis je m’y suis remis. Ca fait à peu près 15 ans que je me suis remis à une activité régulière dans ce domaine. Je réponds à des commandes, par exemple pour des affiches ou des choses comme ça », explique Fred Le Falher. L’expérience de l’album lui a également servi pour son métier de professeur : « Je fais des formations dans le domaine du graphisme et on en discute avec mes élèves. Je trouve que ce n’est pas mal aussi qu’ils voient ce que font leurs professeurs et qu’on est confrontés aux mêmes contraintes que ce qu’on leur impose. Moi aussi, j’ai eu des contraintes techniques à respecter avec un délai, un calendrier… Finalement ça leur montre que leurs professeurs sont aussi obligés de se corriger, de recommencer et d’y passer du temps, toutes ces choses qu’on leur demande », se félicite Fred Le Fahler. L’album est en vente depuis 3 semaines et se retrouve par exemple dans certaines librairies d’Aurillac.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite bande dessinée culture livres livres jeunesse littérature johnny hallyday musique