Palais de l'Elysée, Matignon, restaurants étoilés...des lieux de stage prestigieux pour ces lycéens d'Aurillac

A Aurillac, les élèves de première Bac Pro cuisine d’un lycée professionnel vont bientôt partir en stage. Certains iront dans des maisons très réputées : des restaurants étoilés voire même des cuisines de la République les attendent.

Dans quelques semaines, Quentin, 17 ans, cuisinera pour un chef d'Etat, au palais de l'Elysée. Quentin Civiale, élève de première Bac Pro cuisine se réjouit : « C’est magique, c’est le haut de la gastronomie. Je me sens prêt mais je ressens un peu de stress. C’est quand même une grande brigade, ce n’est pas ma classe. Il va falloir s’adapter ».  Il s’agit d’une expérience inattendue, comme celle que vivra Elvira, dans un restaurant étoilé au Guide Michelin. Elvira Tata, élève en première Bac Pro cuisine souligne : « Je vais aller au Grand Cap, à Port Leucate. C’est un restaurant en face de la mer et j’ai vraiment hâte d’y aller. Cela va me faire une expérience en plus. C’est la première fois que j’intègre un restaurant étoilé ».

Le réseau d'un ancien chef parisien

A la tête de cette classe de cuisine, Christophe Fabrega, un ancien chef parisien de restaurants étoilés devenu professeur il y a un an. Grâce à son réseau, ses 12 élèves ont obtenu des stages dans des cuisines très réputées. Christophe Fabrega, professeur de cuisine, indique : « C’est un échange qui va se créer en six semaines. Au début, on est dans la découverte, puis, quand on commence à prendre ses marques, si les chefs sentent qu’il y a une motivation, une envie et qu’ils peuvent leur faire confiance, petit à petit, ils leur laissent faire des choses de plus en plus pointues. Il y a en a qui sont parfois au dressage dans des restaurants étoilés parce que le chef a considéré qu’ils avaient les capacités et qu’ils étaient motivés. C’est génial ».

durée de la vidéo : 00h02mn04s
A Aurillac, les élèves de première Bac Pro cuisine d’un lycée professionnel vont bientôt partir en stage. Certains iront dans des maisons très réputées : des restaurants étoilés voire même des cuisines de la République les attendent. Intervenants : Quentin Civiale, élève de première Bac Pro cuisine / Elvira Tata, élève en première Bac Pro / Christophe Fabrega, professeur de cuisine / Stephan Kreitel, proviseur adjoint au Lycée Professionnel Raymond Cortat ©L. Théodore / A. Farbos / B. Courtine

"C’est une très grande chance pour eux"

Matignon, quai d'Orsay, tables étoilées…de quoi inspirer ces jeunes cuisiniers. Stephan Kreitel, proviseur adjoint au Lycée Professionnel Raymond Cortat, estime : « C’est une très grande chance pour eux, à la fois pour leur poursuite professionnelle mais aussi cela revêt un caractère exemplaire pour les autres élèves. Ils voient finalement qu’un élève d’un lycée professionnel d’Aurillac peut aller à Paris, peut y réussir et peut avoir un lieu de stage prestigieux ». Une expérience qui sera renouvelée dès novembre prochain.