Au terme d'un match à suspense, le Stade Aurillacois s'est incliné 28 à 26 face à l'USON Nevers mais a sauvé sa tête en Pro D2, dimanche 5 mai. Le club doit son salut à un point de bonus défensif.
 

Un point de bonus défensif. Voilà ce qui permet au Stade Aurillacois de se maintenir en Pro D2. Dimanche 5 mai, les Cantaliens se sont pourtant inclinés sur la pelouse de Nevers sur le score de 28 à 26. Les Aurillacois sont allés chercher le maintien avec le cœur et ont été récompensés. A la mi-temps, le Stade Aurillacois menait 14 à 9. Le début de seconde mi-temps a été catastrophique pour les Cantaliens avec deux essais encaissés. Segonds, l'ouvreur aurillacois, a excellé dans les drops. Au terme de ce match, Nevers a obtenu sa qualification en phase finale. La donne était simple pour Aurillac, qui avait son destin en main : le Stade devait au moins décrocher un point de bonus, pour se mettre à l'abri de Bourg-en-Bresse, premier relégable. Avec ce point de bonus défensif, c'est donc chose faite. Aurillac jouera bien encore l'an prochain en Pro D2.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité