VIDEO. Dans le Cantal, ils ont tenté l'expérience du froid extrême dans une eau glaciale

Dans le Cantal, au lac des Graves, des stagiaires se sont prêtés à une expérience du froid extrême: la Wim Hof Method, venue des Pays-Bas. / © L. Ribes / FTV
Dans le Cantal, au lac des Graves, des stagiaires se sont prêtés à une expérience du froid extrême: la Wim Hof Method, venue des Pays-Bas. / © L. Ribes / FTV

Dans le Cantal, au lac des Graves, près d'Aurillac, un instructeur enseigne la Wim Hof Method, une technique de méditation et de maîtrise de la respiration dans un environnement de froid extrême. Objectif : contrôler son corps, renforcer son système immunitaire et réduire stress et fatigue.

Par S.B avec Laetitia Theodore

Dans le Cantal, c'est au Lac des Graves que Leonardo Pelagotti a établi son camp de base. Il est instructeur de la Wim Hof Method, une sorte de yoga du froid : la Wim Hof Method tire son nom du néerlandais Wim Hof, qui dans les années 2000, a développé une technique de méditation et de maîtrise de la respiration par le froid extrême. La méthode aurait un million de pratiquants dans le monde et jusque dans le Cantal. Pour beaucoup, ce stage est un défi pour le corps mais surtout pour le mental. « Il y a plusieurs attentes. Souvent, c’est se faire du bien, ça peut être aussi la santé : booster le système immunitaire, avoir plus d’énergie, améliorer la qualité du sommeil, gérer le stress. Ça peut être aussi simplement une activité découverte, physique et sportive, pour améliorer les performances », explique Leonardo Pelagotti.



Des techniques respiratoires pour supporter le froid

En plein mois de février, c'est dans les eaux froides du Lac des Graves qu'ils vont aller chercher une partie d'eux-mêmes. Ce dimanche 16 février, ils sont une trentaine à tenter l'expérience. « Vous êtes parmi les premiers pratiquants en France, le premier millier. On va travailler sur le mental, la préparation physique et l’exposition au froid », explique Leonardo Pelagotti aux participants. Chacun a des objectifs différents : « Je suis quelqu’un d’assez frileux et je me suis dit que peut-être ça allait m’aider à mieux supporter le froid et à comprendre que finalement le froid ce n’est pas mon ennemi », explique Didier Flipo, stagiaire. « Mon mari a fait le stage il y a un an et depuis il se douche tous les matins à l’eau froide. Je suis là pour comprendre le plaisir qu’il a avec cette douche froide », raconte Anne Piganiol, une autre participante. Pour comprendre, il faut déjà apprendre à respirer comme Wim Hof, ce néerlandais, surnommé Iceman. A 60 ans, il détient 20 records du monde pour des expositions au froid extrême. Ces exercices de respiration sont la clef.

Une plongée dans des eaux à 4°C

« La respiration qu’on fait ce matin permet de se poser, de ressentir des choses qu’on n’a pas l’habitude de ressentir. C’est de la découverte et de l’apaisement », constate Céline Delsouc, participante au stage. En effet, l'hyperventilation augmente la saturation du sang en oxygène et stimule la libération d'adrénaline et de dopamine, qui sont les hormones du bien-être. La graisse brune est elle aussi sollicitée. Elle va produire de la « chaleur intérieure », indispensable quand on s'apprête à entrer dans une eau à 4 degrés. La morsure du froid a beau être intense, la sensation de chaleur intérieure est plus forte, une expérience déroutante. « Je ne pensais pas que j’étais capable de le faire, c’est vraiment une sensation étrange et agréable. Après, on n’a même pas froid ! » explique un participant à la sortie de l’eau. Grâce au révélateur du froid, chacun a trouvé une raison de dépasser ses limites.
Dans le Cantal, ils ont tenté l'expérience du froid extrême
Dans le Cantal, au lac des Graves, un instructeur enseigne la Wim Hof Method lors de stages. La Wim Hof Method est une technique de méditation et de maîtrise de la respiration, le tout, dans un environnement de froid extrême. Objectif : contrôler son corps, influencer positivement son système immunitaire, son système nerveux et réduire stress et fatigue. - L. Theodore / L. Ribes - L. Theodore / L. Ribes

Sur le même sujet

Les + Lus