Pro D2 : la mauvaise opération d'Aurillac à domicile face à Vannes (17-23)

Le Stade Aurillacois n'y était pas, dimanche 9 décembre, face à Vannes. Pour son dernier match à domicile de l'année, l'équipe cantalienne n'a pas brillé face à une équipe de bas de tableau, qui la fait retomber à la 13ème place.
Face à une équipe de Vannes plus organisée en début de match, le Stade Aurillacois a laissé filer sa chance de prendre le dessus au cours de cette dernière confrontation à domicile de l'année.
Face à une équipe de Vannes plus organisée en début de match, le Stade Aurillacois a laissé filer sa chance de prendre le dessus au cours de cette dernière confrontation à domicile de l'année. © C. Stavel / MaxPPP
Un match à oublier rapidement pour les Aurillacois, passés complètement à côté de leur première mi-temps. Vannes, autre mal classé du championnat, n'en demandait pas tant.

C'est à la 18ème minute que Frédéric Hickes profite de la passivité des Cantaliens pour aller inscrire le premier essai du match. Il faut dire que les Vannetais sont comme à la maison avec un léger crachin breton.

Puis à la 35ème, Jules Le Bail se balade dans une défense aux abois et en plante un second. Aurillac n'y est pas et va même encaisser un troisième essai avant la pause. Un ballon porté encore une fois par les gros, qui laisse le Stade 20 points derrière.

La réaction finit par arriver, mais bien trop tard, à la 72ème minute suite à un a ballon perdu par Vannes. Thomas Salles s'en va marquer le premier essai du Stade.

En supériorité numérique dans les dernières minutes, Aurillac sauve l'honneur avec Bastien Colliat. Mais le mal est fait. Score final : 17 – 23. Très mauvaise opération pour le stade, qui replonge à la treizième place de Pro D2.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pro d2 rugby sport stade aurillacois