Cantal : les agents départementaux à pied d'oeuvre pour dégager les routes

La vigilance reste de mise sur les routes. / © Pascale Félix
La vigilance reste de mise sur les routes. / © Pascale Félix

Après les fortes rafales de vent qui ont entraîné des chutes d'arbres sur les lignes électriques et les routes, la situation est en passe de revenir à la normale dans le Cantal. La plupart des cols et routes départementales fermés à la circulation ont rouvert.

Par France 3 Auvergne

Des arbres couchés sur la chaussée ou qui menacent de tomber... Conséquence des fortes rafales de vent observées dernièrement dans le Cantal.
La veille, 400 foyers ont d'ailleurs été privés d'électricité, avant un retour à la normale mardi en fin de journée, selon la préfecture.
Sur les routes, les agents départementaux sont à pied d'oeuvre pour remettre le réseau en sécurité. Très tôt, ce mercredi matin, une reconnaissance a été faite sur le terrain pour recenser et traiter les zones dangereuses.

"Il y a eu énormément de rafales de vent et ça a fait des couloirs où il y a eu beaucoup d'arbres arrachés dans le secteur (ndlr, le col du Bruel)", explique René Carrière. "On a dégagé les chaussées ce matin et cet après-midi, on est en train de sécuriser pour éviter qu'il y ait des arbres morts qui tombent sur la route", poursuit l'agent de maîtrise.

Si le vent s'est calmé, la persistance des températures négatives entretient la présence du verglas. Les équipes se relaient et la plupart des cols et des routes fermées à la circulation sont rouverts ou en passe de l'être.

"Il reste des réseaux secondaires ou en altitude, au-dessus de 800 mètres, où il y a encore de la neige au sol. Mais on peut circuler sur l'ensemble du réseau puisque les derniers cols à ouvrir sont ceux du Légal et du Pertus", observe Michel Ouvrier, responsable du secteur d'Aurillac.

La nuit prochaine pourrait être la plus froide de la semaine et si le reseau est totalement rendu à la circulation, les équipement spéciaux sont  indispensables.

Cantal : les agents départementaux à pied d'oeuvre pour dégager les routes
Après les fortes rafales de vent qui ont entraîné des chutes d'arbres sur les lignes électriques et les routes, la situation est en passe de revenir à la normale dans le Cantal. La plupart des cols et routes départementales fermées à la circulation ont rouverts. Intervenants : René Carrière, agent de maîtrise à saint-Cernin ; Michel Ouvrier, responsable du secteur d'Aurillac - Pascale Félix, Lydie Ribes

 

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus