Cantal : à la découverte du seul élevage de lapins angora d’Auvergne

Le seul éleveur de lapins angora d’Auvergne se trouve dans le Cantal. / © L. Théodore / France 3 Auvergne
Le seul éleveur de lapins angora d’Auvergne se trouve dans le Cantal. / © L. Théodore / France 3 Auvergne

En France il existe seulement une trentaine d’éleveurs de lapins angora. Il y a un seul éleveur en Auvergne, à Pradiers,  dans le Cantal. Ces animaux produisent une laine de très haute qualité et extrêmement rare.
 

Par C. L avec Laëtitia Théodore

A Pradiers, dans le Cantal, Christian Delers est le seul éleveur de lapins angora d’Auvergne. Ils ne sont qu’une trentaine dans le reste de la France. Christian explique : « C’est un lapin angora français. Il est élevé pour faire exclusivement de la laine. Il ne finit pas en terrine, on ne le mange pas. On ne récolte que son poil tous les 100 jours ».

2 tonnes seulement produites chaque année en France

Trois fois par an et de manière tout à fait naturelle, les 50 lapins de Christian perdent la toison qu’ils ont sur le corps. L’éleveur souligne : « On récupère le poil car il tombe tout seul. Tous les 100 jours, il mue naturellement. A ce moment-là on le récolte ». A chaque mue, les lapins perdent en moyenne 300 grammes de leur laine angora. Ils se retrouvent alors complètement nus. Cette laine, souvent comparée au cachemire pour sa qualité et sa douceur est très rare. Seulement 2 tonnes sont produites chaque année en France.

Une visite possible de l'élevage

La laine est mise en pelote dans une filature de la Creuse, puis Christian la transforme lui-même. Il affirme : « L’angora est une laine de luxe. On fait essentiellement des petites choses pour que ce soit plus abordable pour tout le monde. On fait essentiellement des écharpes, des bonnets, des tours de cou, et des mitaines ».
Depuis un an, Christian fait aussi visiter son élevage : un moyen de lutter contre les préjugés liés à la maltraitance animale.
Cantal : à la découverte du seul élevage de lapins angora d’Auvergne
En France il existe seulement une trentaine d’éleveurs de lapins angora. Il y a un seul éleveur en Auvergne, dans le Cantal. Ces animaux produisent une laine de très haute qualité et extrêmement rare. Intervenant : Christian Delers , éleveur Reportage : Laëtitia Théodore / Christian Darneuville / Didier Robert - France 3 Auvergne

Sur le même sujet

Extrait Chroniques d'en haut : Aurélien Ducroz

Les + Lus