Visite du ministre de l'agriculture dans le Cantal pour parler environnement

Stéphane Le Foll, le ministre de l'agriculture s'est rendu à Mauriac dans le Cantal. Sur place, il a rencontré Bruno Dufayet, président de Fédération nationale bovine. Un échange autour de l'agriculture et de l'écologie, ou comment favoriser les agriculteurs tout en préservant l'environnement ?

Favoriser l'élevage dans les prairies, mais aussi les liens du sol dans sa diversité, diminuer les importations de soja, c'est la synthèse de trois ans de concertations entre éleveurs et acteurs environnementaux. 

Le bien-être animal en discussion


Une concertation présentée au ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll, en visite dans une exploitation de bovins dans le Cantal. Quatre ONG environnementales ont participé à cette concertation depuis 2014. Si un pas de géant a été réalisé, certains points doivent encore faire l'objet de discussions.

Le système d'engraissement des veaux, la question du bien-être animal seront également abordés. L'objectif, à terme, est d'appliquer ces concertations aux autres filières, pourquoi pas, à la filière bovine laitière.

Stéphane Le Foll, le ministre de l'agriculture s'est rendu à Mauriac dans le Cantal. Sur place, il a rencontré Bruno Dufayet, président de la filière bovine de France. Un échange autour de l'agriculture et de l'écologie, ou comment favoriser les agriculteurs tout en préservant l'environnement ? Intervenants : Bruno Dufayet Président de la Filière nationale bovine ; Stéphane Le Foll Ministre de l'Agriculture ; Jean-Claude Bevillard Responsable des questions agricoles - France Nature Environnement ©France 3 Auvergne




L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité