Quand une application mobile permet de remonter le temps et de découvrir un village du Cantal

Depuis quelques mois, le Cantal a fait son apparition sur l'application mobile gratuite Archistoire. Une manière ludique d'aller à la découverte du patrimoine d'une trentaine de villes en France, parmi lesquelles Pleaux. Un véritable outil pédagogique numérique pour interpréter les paysages naturels et bâtis qui entourent le visiteur.

Voyager dans le temps grâce à son smartphone, c'est l'expérience que s'apprête à vivre un petit groupe, à Pleaux, dans le Cantal. Tous ont téléchargé l'application mobile gratuite Archistoire. Grâce à sa réalité augmentée, l'histoire se superpose au paysage visible à l'œil nu. Aurélie Aubignac, docteur en archéologie, explique au groupe : « Vous allez avoir des cartes postales qui vont s’afficher, des personnages. A chaque fois, on clique dessus et le déroulé de l’histoire se fait ». 

Une expérience immersive

A Pleaux, 9 panoramas à 360 degrés jalonnent la visite de la ville, comme l’intérieur de l'église, par exemple. Une expérience immersive bluffante pour nos visiteurs. Une visiteuse indique : « Je trouve que c’est vraiment très innovant, très bien fait et très beau ». Un visiteur ajoute : « Les images sont magnifiques. Je ne suis pas un spécialiste de la photo mais la définition de l’image est remarquable ». 

Le patrimoine mis en valeur

Les informations et les photosphères sont consultables même une fois rentré à la maison. Aurélie Aubignac souligne : « Vous êtes le maître du jeu. Vous faites votre propre visite qui s’adapte à vos besoins et à vos envies. On passe d’une visite ludique avec de enfants à une visite qui peut très bien s’adresser à des professionnels ou à des érudits ». Au gré de la visite, l'application devient parfois sonore. Emilie Bernard, directrice du CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) du Cantal, précise : « Le but est de mettre en valeur le patrimoine, qu’il soit matériel ou immatériel. Sur ce parcours de Pleaux, on a certaines étapes qui évoquent les fêtes, les foires, des moments de la vie de la cité que l’on ne voit pas forcément lorsqu’on se promène mais cela permet aussi d’avoir cette information-là ». 
Cette première version sur Pleaux devrait être enrichie prochainement. En France, Archistoire permet de visiter virtuellement une trentaine de villes.