• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Sécheresse dans le Cantal : plus d'eau potable pour des habitants de Thiézac

Par mesure de précaution, une partie des habitants de Thiézac, dans le Cantal, ne peuvent plus boire l'eau du robinet. / © MARTIN BERNETTI / AFP
Par mesure de précaution, une partie des habitants de Thiézac, dans le Cantal, ne peuvent plus boire l'eau du robinet. / © MARTIN BERNETTI / AFP

La municipalité de Thiézac dans le Cantal impose des mesures de restrictions d’eau à compter du 1er octobre à cause de la sécheresse. L’eau du robinet a été déclarée impropre à la consommation dans une partie du village. Une trentaine de foyers est concernée.

Par Virginie Cooke

Certains habitants de Thiézac dans le Cantal vont devoir changer leurs habitudes. L’eau du robinet a été déclarée impropre à la consommation dans le hameau de Lasmolineries. La mairie impose des mesures de restrictions d’eau à compter du 1er octobre. Une trentaine de foyers est concernée.


La sécheresse en cause 



« La source qui alimentait ce hameau a diminué considérablement à cause de la sécheresse de cet été », explique le maire de la Thiézac, Jean-Pierre Fel.  « Ces derniers jours, nous avons alimenté cette partie du village grâce à des citernes raccordées sur un autre secteur, mais le coût était trop important ».
 


Le hameau de Lasmolineries est désormais alimenté par une nouvelle source mais celle-ci ne dispose pas de toutes les habilitations. Par mesure de précaution l’eau du robinet a donc été déclarée impropre à la consommation.  
 

Des restrictions pour une durée inderterminée 



La mairie déconseille aux habitants du hameau de Lasmolineries de consommer l’eau du robinet, des packs d’eau ont été distribués.  Cette situation risque surtout perturber le quotidien des agriculteurs qui ont l'autorisation de s’alimenter en eau potable grâce à des tonnes à eau sur d’autres secteurs du réseau.

« Je suis très inquiet, nous ne savons pas combien de temps cette situation va durer », confie le maire de Thiézac. Ces mesures de restrictions d’eau
seront mises en œuvre pour une durée indéterminée, jusqu’à ce que les nappes phréatiques se régénèrent.
 

Sur le même sujet

Championnat de France d'enduro

Les + Lus