• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Chômage en baisse en Auvergne-Rhône-Alpes au 1er trimestre 2019

Au 1er trimestre 2019, le nombre de demandeurs d’emploi a légèrement baissé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, confirmant la tendance depuis un an. / © P. Guyot / AFP
Au 1er trimestre 2019, le nombre de demandeurs d’emploi a légèrement baissé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, confirmant la tendance depuis un an. / © P. Guyot / AFP

Au 1er trimestre 2019, le nombre de demandeurs d’emploi a légèrement baissé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, confirmant la tendance depuis un an.
 

Par Yann Fournier-Passard

Au premier trimestre 2019, en Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A (sans activité et tenus de rechercher un emploi) s'établit en moyenne sur le trimestre à 377 490, un nombre en baisse de 2710 personnes (-0,7%) sur le 1er trimestre 2019 par rapport au dernier trimestre 2018, de 1,1% sur un an ; ces tendances sont proche de la moyenne nationale.

En Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A, B et C s'établit en moyenne à 644 530 au 1er trimestre 2019, chiffre stable par rapport au dernier trimestre et à l'année dernière (+0,1%).

La baisse plus sensible en Haute-Loire, en Ardèche et dans le Puy-de-Dôme

Evolution du nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A à Pôle Emploi en Auvergne Rhône-Alpes (4e trimestre 2018 / 1er trimestre 2019) (source Pôle Emploi)
Département4e trimestre 20181er trimestre 2019Evolution en %
Ain25 34025 240-0,4
Allier17 19017 120-0,4
Ardèche18 11017 820-1,6
Cantal4 3004 290-0,2
Drôme29 74029 490-0,8
Isère57 46056 780-1,2
Loire37 07036 640-1,2
Haute-Loire9 0208 850-1,9
Puy-de-Dôme29 96029 540-1,4
Rhône96 06095 270-0,4
Savoie19 00018 980-0,1
Haute-Savoie36 95037 000+0,1
Auvergne-Rhône-Alpes380 200377 490-0,7


La baisse du nombre de chômeurs en catégorie A est la plus visible dans plusieurs départements : - 1,9% en Haute-Loire, -1,6% dans l'Ardèche, -1,4% dans le Puy-de-Dôme. Seuls le Cantal, la Savoie et la Haute-Savoie gardent le même nombre de demandeurs d'emploi d'un trimestre à l'autre, mais font partie des départements français avec les plus faibles taux de chômage (5,2 à 6,4% de la population active au 4e trimestre 2018).

 

Sur le même sujet

Les militants du Rassemblement National 69, rassemblés à Irigny pour la soirée électorale

Les + Lus