Les chutes de neige continuent de perturber les Mondiaux de ski : à Bormio, le Super-G hommes est décalé à mardi

Les chutes de neige perturbent l'étape de Coupe du monde de cette année 2020. Initialement programmé au départ à 11h30, le super-G hommes de Bormio, en Italie, est finalement décalé à demain mardi 29 décembre et la descente à mercredi.

Les images diffusées par la FIS Alpine, en témoignent, il neige fort à Bormio en Italie et les chutes de neige ne sont pas près de faiblir.

As forecasted, it's snowing heavily in Bormio FIS Alpine Ski World Cup! The slope looks good but the snowfall won't stop until the afternoon. Decision about starting time at 10.30 CET. ? #fisalpine

Publiée par FIS Alpine World Cup Tour sur Dimanche 27 décembre 2020

La météo complique décidément le programme . Les organisateurs avaient déjà inversé le menu en mettant en 1ère place le Super-G hommes ce lundi 28 décembre, et décalé la descente à mardi, en programmant u  jour de réserve, qui finalement ne sera pas inutile.

Ce matin, vers 10h30,  il a fallu se rendre à l'évidence : prévu à 11h30,  le départ du super-G hommes a été décalé à mardi et la descente à mercredi, jour de réserve.

Il neige à Bormio, et les précipitations ne devraient pas faiblir dans l'immédiat.. Les prévisions météos avaient déjà contraint les organisateurs à inverser le programme et placer le super-G ce lundi, pour donner une meilleure chance à la descente mardi. Un jour de réserve était également programmé mercredi en Italie. 

Ce matin , le départ du super-G, qui devait être donné à 11h30, a finalement été décalé à... mardi à cause de la neige et du brouillard et la descente à... mercredi.

BREAKING: Today's Super G in @bormio_fis_ski_world_cup is postponed to tomorrow Tuesday 29 Dec at 11.30 CET. The Downhill is scheduled for Wednesday 30 Dec at 11.30 CET. #fisalpine

Publiée par FIS Alpine World Cup Tour sur Lundi 28 décembre 2020

En cause, non seulement la neige, mais aussi le brouillard a expliqué Markus Waldner, le directeur de la Coupe du monde hommes. "Les chutes de neige sont assez lourdes sur le haut du tracé et ne devraient pas s'arrêter avant 14 ou 15h cet après-midi. La ligne de course était sous contrôle, mais il y avait trop de neige sur les côtés et ça n'aurait pas été assez sûr pour la sécurité."

 

 Pour rappel, voici les huit Français qui  seront au départ du super-G : Johan Clarey, Nils Allègre, Alexis Pinturault, Adrien Théaux, Brice Roger, Blaise Giezendanner, Nicolas Raffort et Roy Piccard

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité