Cinéma. 3 films tournés en Auvergne-Rhône-Alpes labellisés "Festival de Cannes 2020"

"Slalom" de Charlène Favier,  "Passion simple" de Danielle Arbid et "Rouge" de Farid Bentoumi, tous tournés dans la région,ont été sélectionnés pour figurer dans la sélection un peu particulière du Festival de Cannes 2020.
En raison de l’épidémie de Covid-19, le Festival de Cannes n’a pu avoir lieu cette année. Une Sélection Officielle comprenant 56 œuvres du monde entier a malgré tout été dévoilée. Elle comporte 3 films tournés en Auvergne-Rhône-Alpes : "Slalom" de Charlène Favier,  "Passion simple" de Danielle Arbid et "Rouge" de Farid Bentoumi pourront bénéficier à leur sortie du précieux Label Cannes.

Au-delà du tapis rouge et des stars, le Festival de Cannes représente chaque année une rampe de lancement idéale pour le cinéma d’auteur et la garantie que les films existeront bien au-delà des frontières de leur propre pays.

Malheureusement cette année, pas de Cannes en raison de l’épidémie de Coronavirus. Alors pour permettre à des films d’exister et de trouver leur public, le plus grand festival de cinéma du monde dirigé par Pierre Lescure et Thierry Frémaux a choisi d’établir une liste de 56 films qui bénéficieront de l’aura mondial de Cannes.

Parmi eux, trois films tournés dans notre région et coproduits par Auvergne Rhône-Alpes Cinéma :

- «Slalom», premier film de la réalisatrice haut-savoyarde Charlène Favier. Après plusieurs courts-métrages remarqués, la cinéaste a posé ses caméras dans les stations des Arcs, Val d’Isère et Tignes pour raconter l’histoire de l’emprise qu’exerce un entraîneur de ski sur sa jeune athlète de haut niveau. Un sujet tristement d’actualité après les scandales sexuels qui ont éclaté dans le sport français. Le film interprété par Jérémie Rénier et Noé Abita sortira le 10 novembre.

- «Passion simple» de la réalisatrice franco-libanaise Danielle Arbid. Adapté du roman éponyme d’Annie Arnaud, le film raconte comme son titre l’indique la relation passionnelle entre une femme et un homme marié vivant à l’étranger. Le tournage s’est déroulé à Lyon et Charbonnières pendant 3 semaines avec Laetitia Dosch début 2019.

- «Rouge» de Farid Bentoumi tournée à Grenoble avec l’acteur grenoblois Sami Bouajila et Zita Hanrot. Le synopsis : fraîchement embauchée comme infirmière du travail dans une usine chimique, Nour découvre que de petits arrangements existent entre la direction et son père, Slimane, délégué du personnel et pivot de l’entreprise.

Avant une sortie en salles prévue dans les prochains mois, tous ces films seront projetés en avant-première dans de nombreux festivals du monde entier (San Sebastian, Toronto ou Venise), y compris le Festival Lumière de Lyon qui se tiendra du 10 au 18 octobre.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture festival de cannes