• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Cinéma. En partie tourné dans le Vercors, le film “La tête haute” fait l'ouverture à Cannes

© Rhône-Alpes Cinéma
© Rhône-Alpes Cinéma

L'icône du cinéma français Catherine Deneuve va faire l'ouverture à Cannes dans un film grave, "La tête haute". Un film tourné en grande partie dans le Vercors et coproduit par Rhône-Alpes Cinéma. 

Par Franck Grassaud

Le 68e Festival de Cannes s'ouvre ce mercredi 13 mai. Le jury devra départager les 19 films en course pour la Palme d'or, décernée le 24. Loin du glamour, le film d'ouverture est une oeuvre âpre de la réalisatrice Emmanuelle Bercot sur un thème social, la délinquance et la justice des mineurs.

Catherine Deneuve y joue une juge pour enfants, Benoît Magimel, -prix d'interprétation en 2001 à Cannes pour "La pianiste" de Michael Haneke-, un éducateur, et le jeune Rod Paradot le jeune délinquant. Oeuvre coup de poing, "La tête haute" sort aussi dans toute la France. Le tournage s'est déroulé dans le Vercors, à La Chapelle, Villard-de-Lans, Saint-Marcellin, Méaudre, Chatte, Herbouilly, ainsi qu'à Meyzieu, dans le Rhône, dans le Nord et en région parisienne pendant l'été 2014. Rhône-Alpes Cinéma a suivi le projet de bout en bout. 


"C'est un sujet grave, mais quand vous sortez vous avez les larmes aux yeux et en même temps une lueur d'espoir. Donc, je trouve que pour une ouverture c'est pas mal", a déclaré le nouveau président du Festival, Pierre Lescure.

La tête haute - 2015

Ce sera la deuxième fois dans l'histoire de Cannes qu'une réalisatrice fera l'ouverture du festival, après Diane Kurys il y a presque 30 ans, en 1987, dans un festival marqué par une plus grande présence des femmes.

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Rhône : un domaine du Beaujolais distingué par le guide 2020 des meilleurs vins de France

Les + Lus