Cinq ans après son lancement que devient la marque “Mont Lait” produite dans le Massif Central ?

Malgré quelques difficultés pour s’imposer, "Mont Lait" a trouvé ses consommateurs et pour le président de l'association des producteurs de lait de montagne, le bilan est positif. / © Gérard Rivollier
Malgré quelques difficultés pour s’imposer, "Mont Lait" a trouvé ses consommateurs et pour le président de l'association des producteurs de lait de montagne, le bilan est positif. / © Gérard Rivollier

En 2013, des éleveurs du Massif Central se regroupaient pour lancer leur propre lait pendant la crise laitière. Cinq ans après, ils sont 850 agriculteurs du Massif Central à vendre leur production sous l’étiquette "Mont lait".

Par AT et G. Rivollier

Depuis 2014, les ventes de la marque « Mont lait » ont doublé. En 2017 par exemple, presque 7 millions de litres ont été vendus par les producteurs du Massif Central.

Difficile en revanche pour la marque de se faire une place en dehors de sa zone de production, où elle n’est pas forcément connue de tous. Dans les rayons, la concurrence est rude. L’idée est donc de miser sur le marketing et de mettre en avant la qualité du produit.

En projet également pour la marque : se diversifier. Dans les rayons produits laitiers les briques "Mont Lait" seront rejointe par un fromage à raclette et du beurre. De quoi s’inviter dans les frigos d’une façon ou d’une autre.

Malgré quelques difficultés pour s’imposer, "Mont Lait" a trouvé ses consommateurs et pour le président de l'association des producteurs de lait de montagne, le bilan est positif.

Prochaine étape la conquête du grand marché Auvergne Rhônalpins dans l’espoir d’un jour devenir une marque nationale.

 

Sur le même sujet

Les + Lus