Cet article date de plus de 7 ans

Circulation très difficile dans les plaines en Isère, Savoie et Haute-Savoie

Ce lundi 10 décembre au petit matin, la neige a redoublé dans les plaines alpines, ralentissant sérieusement les trajets domicile-travail. Météo France prévoit de 3 à 5 cm en plaine et ensuite une accalmie à la mi-journée.

© France 3 Alpes
En Isère, l'agglomération grenobloise est déjà un secteur difficile en temps normal, en cette matinée de neige, le secteur a été particulièrement bouché. Tous les accès à l'agglo ont souffert, autant la vallée du Grésivaudan (A 41 sud) que l'A 48 en provenance de Lyon. Peu après 10 heures, la situation était encore difficile avant et après le péage de Voreppe où le cocktail neige + volume de trafic était géré dans la douleur. Des automobilistes ont mis 3 heures pour faire Bourgoin-Jallieu/Grenoble !

En direction et en provenance du Trièves, la circulation a aussi été délicate notamment à hauteur du col du Faux, le trafic semble à présent plus fluide.

Plus d'info sur le site internet des autoroutes.

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes
© France 3 Alpes
© France 3 Alpes
© France 3 Alpes
© France 3 Alpes
© France 3 Alpes
© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Scénarios similaires dans les plaines de Savoie et Haute-Savoie, avec un point noir entre le tunnel de Dullin et Chambéry et jusqu'à 5 km de bouchon vers 9 heures. Un accident a aussi sérieusement ralenti la circulation sur l'A 41 nord entre Aix-nord et Alby-sur-Chéran.

Peu avant 11 heures, suite à deux poids lourds en portefeuille sur Collonges (Ain), le conseil général de la Haute-Savoie conseillait aux usagers de prendre l'A 40 depuis St Julien-en-Genevois en direction de Bellegarde afin d’éviter cette perturbation.

En Haute-Savoie, la RD 16 entre les communes d'Alex et Dingy-Saint-Clair est toujours fermée à la circulation en raison d’arbres couchés sur la chaussée et d’autres menaçant de tomber, une déviation est mise en place par Veyrier-du-Lac.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes