• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

CityLity, une application mobile au service de l'urbain

© DR
© DR

Signaler un problème de voirie à sa mairie ou une panne d'ascenseur dans son immeuble, trouver un co-voiturage dans son quartier ou contacter une baby-sitter … City Lity est une application lancée par une start-up lyonnaise. Elle regroupe des services éco-citoyens sur une interface unique. 

Par Dolores Mazzola


L'idée en née en 2014. Après des mois d’expérimentations à Limoges, puis à Lyon dans le 9e arrondissement , City Lity a été lancée officiellement en janvier sur la métropole. la "Big App" City Lity est aujourd'hui disponible sur iOS et Android. Objectif affiché par les créateurs : "améliorer le lien social" entre les habitants d’une même zone, qu’il s’agisse d’immeubles ou d’un quartier.  City Lity, la contraction de "Smart City" (ville intelligente) et "utility", entend faciliter le quotidien des urbains, en quelques clics.

© DR Initialement, l'application permettait de signaler rapidement et gratuitement, photo et commentaires à l'appui, un problème ou un incident dans sa copropriété à son bailleur, syndic ou gestionnaire d'immeuble. Les problèmes rencontrés : une fuite d'eau, une porte qui ferme mal, un ascenseur en panne, un problème de nettoyage, une ampoule à changer dans les parties communes... etc. Le gestionnaire est alerté par une notification ou par mail. Terminé les heures pendues au téléphone, les courriers recommandés et autres tracasseries du quotidien qui peuvent empoisonner la vie des occupants d’un immeuble. A la clef : des interventions plus rapides. A l’échelle d’un immeuble CityLity participe ainsi à la gestion des parties communes. L'application permet aussi de recevoir les informations de son syndic ou de son bailleur. 

© DR Mais les créateurs de City Lity ont voulu voir plus grand. Pourquoi se limiter à son seul immeuble ? Pourquoi ne pas étendre le système d'alerte à son quartier, à sa ville ?

Aujourd'hui, cette application mobile le permet. Photo à l'appui et grâce à la géolocalisation, le  citoyen lambda peut signaler un problème sur la voirie (nid de poule, lampadaires défecteurs, plaque d'égout envolée ...), des dégradations (tags et graffitis, présence de déchets encombrants sur la voie publique, affichage sauvage ...). Les services municipaux peuvent ensuite intervenir plus rapidement.


Troisième volet : l'aspect "éco-citoyen". City Lity permet notamment à ses utilisateurs de se constituer un réseau d'entraide, de participer à la création et à l'enrichissement d'une carte "bons plans" grâce à la géolocalisation. On peut y répertorier des services (localisation des commerces, pharmacies et autres boulangeries, des bornes vélos ou bornes électriques, des déchèteries, des containers de verre....etc).  Mais la jeune pousse permet aussi l’entraide entre voisins avec la recherche d’un covoiturage, d’un parking et pourquoi pas d’une perceuse…
© dr
© dr

CityLity est entièrement gratuite pour l’utilisateur citoyen ou l’habitant de l’immeuble. A l'exception des fonctions "déclaration d'incidents" et "réponse" au lanceur d'alerte, les services proposés par l'appli aux syndicats d’immeubles, bailleurs sociaux ou municipalités, sont payants.

www.citylity.com

Sur le même sujet

Givors : Réactions exaspérées des automobilistes

Les + Lus