Condamnation en appel de l'ancien maire de Vif pour harcèlement moral

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

L'ancien maire de Vif, Jean Mourey a été reconnu coupable par la Cour d'Appel  de harcèlement moral. Il a été condamné à un mois de prison avec sursis et des sanctions pécuniaires.

Par Valérie Chasteland

L'ancien maire de cette commune de l'agglomération grenobloise âgé de 75 ans, avait été jugé et condamné en novembre dernier mais il avait choisi de faire appel. La cour a non seulement confirmé  mais aggravé les sanctions à son égard : 10 000 euros d'amendes et 5000 euros de dommages et intérêts auxquels s'ajoutent les frais de justice détaillés dans cet article de nos confrère du Dauphiné Libéré de ce mercredi 13 janvier.

Sur le même sujet

Les + Lus