• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les couleurs d'Arcabas vont illuminer la basilique du Sacré Coeur de Grenoble

Dans quelques jours, les premiers vitraux commandés par le diocèse à l'artiste isérois Arcabas vont être mis en place dans la basilique du Sacré Coeur. En tout 24 vitraux monumentaux sur le thème de la création orneront l'édifice. Une oeuvre vivante, colorée et joyeuse.

Par Anne Hédiard avec Nathalie Rapuc-Mulac, Didier Albrand et François Hubaud

Il a commencé sa carrière avec un énorme chantier qui a duré plus de 30 ans, l’église de Saint-Hugues, à Saint-Pierre de Chartreuse. Arcabas la termine avec un autre chantier monumental, celui du Sacré Coeur de Grenoble

L’artiste isérois de renommée mondiale a dessiné 24 vitraux de 13 m2 chacun pour habiller de couleurs et de lumières le Sacré Cœur de Grenoble. Les 6 premiers seront installés à la fin du mois de janvier 2016. Actuellement, il supervise la création des vitraux avec l’artisan

Je prie le ciel pour voir ce que ça va donner"


Agé de 90 ans, Arcabas a bien conscience de signer là l’une de ses dernières créations majeures :
« Quand j’ai commencé, je voyais un vitrail ou deux … je n’en voyais pas 24 et c’est venu, comme s’ils se répondaient, s’ils s’attendaient les uns les autres. C’est un mélange d’abstrait et de quelques figures timides. J’ai décidé d’appeler ça : la création. C’est la création totale. La logique se verra dans l’Eglise terminée. Je prie le ciel pour rester en vie et voir ce que ça va donner."

24 vitraux de 6,5 m de haut sur 2 m de large

Les vitraux seront installés à 25 mètres de hauteur de part et d’autre de l’édifice. La basilique, en béton armé, est un énorme vaisseau sans colonne qui créé un espace monumental et qui va permettre de voir le travail dans son ensemble d’un seul coup d’oeil.
L’atelier de Christophe Berthier, maître-verrier à Grenoble, réalise les vitraux en collaboration avec Arcabas. Il s’emploie à restituer fidèlement la volonté de l’artiste.
L’habillage du Sacré Cœur va démarrer à la fin du mois de janvier par les 6 fenêtres côté sud. L’échafaudage est déjà en place.

Arcabas au Sacré Coeur de Grenoble


 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus