• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Coupe de la Ligue : Nancy élimine les Verts (1-0)

© Max PPP
© Max PPP

Les Verts ont été éliminés hier soir en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue par Nancy (0-1) sur pénalty. L'égalisation par Hanouma dans le temps additionnel a été invalidée pour hors-jeu. Stephane Ruffier s'est blessé sérieusement à la cuisse. 

Par Philippe Bette

Un but de Maurice Dale inscrit sur penalty en début de partie a permis à Nancy de se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, mercredi au stade Geoffroy-Guichard aux dépens de Saint-Etienne qui déplore en outre la blessure de son gardien Stéphane Ruffier. Christophe Galtier, côté stéphanois avait choisi d'aligner un onze proche de sa meilleure équipe du moment alors que son confrère Pablo Correa avait modifié sa formation notamment sur les quatre joueurs de couloirs.

Les Verts restaient sur une courte victoire sur Guingamp (1-0), dimanche en championnat, et sur un succès à Anderlecht en Europa League (3-2). Mais ils ont fait preuve une nouvelle fois d'inefficacité offensive.De son côté, l'ASNL, qui s'est hissée au 14e rang de la Ligue 1, confirme sa bonne forme du moment: les Lorrains n'ont perdu q'un de leurs six derniers matchs, à Marseille (3-0).

Une nouvelle fois Ruffier a été l'un des meilleurs arguments de l'équipe stéphanoise en s'interposant sur des tirs de Vincent Marchetti (4e) et Anthony Robic (6e) mais sa blessure à une cuisse en fin de partie est un vrai souci. Robic obtenait un penalty après une faute commise par Leo Lacroix, que transformait
Dale (17e) qui donnait un avantage décisif à Nancy.

Les Verts ont bien tenté de réagir par Loïc Perrin à la réception d'un coup franc d'Henri Saivet (27e) avant que Brian Dabo ne prenne sa chance aux 25 mètres (32e), contraignant également le gardien Siarhei Chernik à détourner une autre tentative en corner d'une claquette (39e). Mais les Nancéiens, parfaitement regroupés en défense depuis leur but, ne laissaient guère d'espaces, parvenant à conserver leur avantage jusqu'à la pause, même s'ils
devaient une fière chandelle à Chernik, auteur d'une intervention déterminante devant Robert Beric (45e), juste avant la mi-temps.

En seconde période, les Stéphanois ont largement dominé et n'étaient pas loin de revenir rapidement à la marque, sur une belle action collective, mais Robert Beric, à la conclusion, ne trouvait pas le cadre (51e). Les entrées en jeu de Romain Hamouma (55e) et Alexander Söderlund (64e) auraient pu être payantes mais la meilleure occasion était bien pour Nancy avec Dale, contré in-extremis dans sa frappe par Perrin (72e). Saint-Etienne pensait bien avoir égalisé mais le but d'Hamouma dans le temps additionel (90e+5) était invalidé pour hors-jeu.

Sur le même sujet

La 7e Symphonie de Beethoven en direct depuis le Festival de la Chaise-Dieu

Les + Lus