COVID 19 en Auvergne : ce que disent les chiffres

Hospitalisation, taux d'incidence, nombre de patients en réanimation...l'épidémie de COVID 19 semble ralentir sa progression en Auvergne. Le point dans dans l'Allier, le Cantal, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme, à 15 jours de la prochaine étape du déconfinement.

 

En ce mois de juin 2021, l'épidémie de COVID 19 semble reculer en Auvergne.
En ce mois de juin 2021, l'épidémie de COVID 19 semble reculer en Auvergne. © Jérémie FULLERINGER / MAXPPP

Lundi 14 juin, interrogé sur RTL, Jérôme Salomon, directeur général de la Santé a indiqué : « Si tout se passe bien, on lèvera encore un certain nombre de contraintes, le 30 juin, si les conditions le permettent ». Le port du masque demeurera obligatoire en intérieur, a-t-il ajouté. Et « les mesures barrière demeureront : le lavage des mains, les distances et faire attention dans les grands rassemblements ». Un peu plus tard, le ministère de la Santé a précisé à l’AFP : « Aucune décision n'a encore été prise concernant le port du masque en extérieur dans les prochaines semaines, qui reste donc la règle. Les experts scientifiques seront amenés à se prononcer au cours du mois de juin sur une évolution de cette règle ». En France, la progression de l’épidémie de COVID 19 semble ralentir chaque jour. Mais qu’en est-il en Auvergne ?

Dimanche 13 juin, d'après Santé Publique France, on comptait 186 patients hospitalisés pour COVID 19 en Auvergne :
- 25 dans l’Allier
- 13 dans le Cantal
- 39 en Haute-Loire
- 109 dans le Puy-de-Dôme
 


Les valeurs sont proches de celles enregistrées avant la 2e vague de l'épidémie, à l'automne, alors que, parallèlement, la campagne de vaccination avait débuté, en janvier, pour les personnes les plus fragiles.

Moins de tensions en réanimation

Les chiffres sont aussi à la baisse en Auvergne sur le plan des tensions en réanimation. Dimanche 13 juin, il y avait 17 patients en réanimation en Auvergne pour cause de COVID 19, d'après Santé Publique France. Voici la répartition par département :

- 7 patients dans l’Allier
- 2 patients dans le Cantal
- 1 patient en Haute-Loire
- 7 patients dans le Puy-de-Dôme
 

Le nombre de patients en réanimation pour cause de COVID 19 est aussi largement en baisse dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il était de 186 patients dimanche 13 juin.
 

Des taux d'incidence en baisse

La tendance est également à la baisse à propos du taux d’incidence pour 100 000 patients en Auvergne. D' après Santé Publique France, pour la semaine glissante du 4 au 10 juin, ce taux est de :

- 35,6 dans l’Allier
- 24,5 dans le Cantal
- 52,9 en Haute-Loire
- 43,9 dans le Puy-de-Dôme
 

Pour la semaine du 4 au 10 juin, Santé Publique France a publié le taux d’incidence pour la métropole de Clermont-Ferrand pour 100 000 habitants. Il est de 51,1.
 

C’est au sujet du taux d’incidence pour les plus de 65 ans à dans la métropole de Clermont-Ferrand que la chute est la plus impressionnante. Pour la semaine du 4 au 10 juin, ce taux est de 23,1 pour 100 000 habitants.
 

Un nombre de décès qui se stabilise

Le nombre de décès dus au COVID semble lui aussi se stabiliser en Auvergne. Dimanche 13 juin, on compte 1714 décès en Auvergne dus au COVID depuis le 1er mars 2020, d'après Santé Publique France. Voici la répartition par département :

- Allier : 584 décès
- Cantal : 134 décès
- Haute-Loire : 253 décès
- Puy-de-Dôme : 743 décès

        

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société déconfinement