Covid-19 : la liste des centres commerciaux fermés en Isère, Savoie et Haute-Savoie

Vendredi 29 janvier, le gouvernement a annoncé la fermeture des centres-commerciaux non alimentaires de plus de 20 000m² pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Dans les Alpes, plusieurs centres sont concernés par cette mesure.

À Echirolles, le centre-commercial Grand'place doit fermer ses portes.
À Echirolles, le centre-commercial Grand'place doit fermer ses portes. © France 3 Alpes

Pas (encore?) de troisième confinement mais des mesures de restriction renforcées : depuis ce dimanche 31 janvier, la France est entrée dans une nouvelle phase de la lutte contre l'épidémie de Covid-19.

La nouvelle mesure la plus visible pour les Français est la fermeture des centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 m2, annoncée par surprise vendredi soir par le Premier ministre Jean Castex, alors que le pays s'attendait à un reconfinement. "Près de 400 centres commerciaux ou magasins sont concernés", a annoncé le ministère de l'Economie samedi, après une réunion avec les représentants du secteur.

Dans les centres commerciaux, les enseignes alimentaires pourront rester ouvertes, de même que les pharmacies, mais leur surface sera quand même prise en compte pour déterminer le seuil fatidique de fermeture. "Les 20.000 mètres carrés se calculent en additionnant l'ensemble des surfaces des commerces, alimentaires ou non" a précisé Bercy.

Dans les Alpes, plusieurs structures sont concernées.

3 centres fermés en Isère

Dimanche, la préfecture de l’Isère a publié sur son site internet la liste des centres commerciaux "dont la surface commerciale utile cumulée, calculée selon les conditions du décret n°2021-99 du 30 janvier (art. 2-2°) , est supérieure ou égale à 20 000 mètres carrés, ne peuvent accueillir du public". Il s’agit des magasins suivants :

4 centres fermés en Haute-Savoie 

La préfecture n'a pas encore répondu à nos sollicitations mais selon nos confrères de France Bleu, trois centres-commerciaux seraient concernés par ces mesures en Haute-Savoie. Les magasins non-alimentaires installés dans les galeries suivantes sont contraints de fermer leurs portes :

Le Dauphiné Libéré ajoute que le centre-commercial Courier situé dans le centre-ville d'Annecy, fait également partie des structures concernées. Les magasins situés dans la galerie marchande sont fermés au public, à l'exception du Monoprix. 

Aucune fermeture en Savoie

Tout le week-end, le cas du centre-commercial Chamnord, à Chambéry, a été étudié par les services de la préfecture. De quoi donner des sueurs froides à son président André Stefanides, qui reconnaît que "le week-end a été très long".

Finalement, la structure échappe aux restrictions "à quelques mètres carrés près" et peut continuer à accueillir du public. "On peut voir le soulagement sur le visage des 800 salariés du centre, se réjouit André Stefanides, qui explique défendu son dossier bec et ongles. Et puis économiquement, c’est très important pour le département qui souffre déjà de la fermeture des remontées mécaniques". 

Chaque année, le plus grand centre-commercial de Savoie accueille 4 millions de visiteurs.

Un renforcement des mesures barrières

Les commerces et centres-commerciaux autorisés à rester ouverts doivent toutefois appliquer de nouvelles jauges.

Dernière obligation : la capacité maximale d'accueil de l'établissement doit être affichée et visible depuis l'extérieur de celui-ci.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société économie