Covid-19 : les stations de ski catalanes ont rouvert en Espagne, mais limitent la vente de forfaits

Alors qu'en France, comme dans d'autres pays en Europe, les remontées mécaniques restent fermées, skieurs et snowboarders ont recommencé à glisser sur les pentes des stations espagnoles qui ont rouvert leurs pistes ce lundi 14 décembre, avec des mesures sanitaires "drastiques".

Masque et grand sourire pour les tous premiers skieurs ce lundi 14 décembre dans la station de La Masella, non loin de la frontière française
Masque et grand sourire pour les tous premiers skieurs ce lundi 14 décembre dans la station de La Masella, non loin de la frontière française © Josep LAGO / AFP

Fermées du côté de la frontière française, les stations de ski catalanes ont pu réouvrir ce lundi 14 décembre côté frontière espagnole.

La réouverture s'est opérée sous d'importantes contraintes de sécurité. La jauge a été revue à 10 % de la capacité  de la station. Elle accueillera 1000 personnes au lieu des 8000 habituellement.

Parmi les mesures de sécurité drastiques mises en place : l'obligation d'acheter les forfaits sur internet ( et l'impossibilité de le faire sur place), des distances de sécurité de deux mètres entre chaque skieur sur les remontées mécaniques, le port du masque partout ainsi que la distribution de gel hydroalcoolique. 

Avec l'accord du gouvernement de la Generalitat de Catalogne, les 16 stations de ski catalanes ont ainsi décidé d’ouvrir leurs portes. L’Association Catalane des stations de Ski et Activités de montagne (ACEM), qui regroupe les patrons privés et publics des stations de ski catalanes ont pris cette décision vendredi dernier.

Une ouverture progressive et une limitation de la vente des forfaits sur Internet

"En accord avec le gouvernement régional (…), les stations de ski catalanes, ont décidé de débuter la saison de ski ", a indiqué l’association de stations ACEM dans un communiqué. "Nous allons ouvrir progressivement en limitant la vente des forfaits afin d’éviter la surpopulation", a ajouté l’association qui représente notamment la station de Baqueira-Beret. 

Les skieurs français franchiront-ils la frontière ?

Pour l'instant, les Français ne peuvent pas s'y rendre à cause de la règle des vingt kilomètres instituée jusqu'au 15 décembre au soir. Ils pourraient en thérorie venir skier en Espagne mais le gouvernement français a prévu des mesures pour les en dissuader. Tests PCR ou périodes d'isolement de sept jours. Un décret précisant les règles doit paraître au plus tard demain mardi 15 décembre.

Les Pyrénées espagnoles pourraient donc attirer les skieurs français à quelques jours des vacances de Noël alors que Paris ne compte pas autoriser l’ouverture des remontées mécaniques avant le 7 janvier afin d’éviter un rebond des cas de Covid-19,  malgré un recours des professionnels de la filière, rejeté par le Conseil d'Etat.

Les stations fermées en Andorre

La réouverture des stations de ski divise en Europe. La France et l’Allemagne ont cherché en vain un accord européen pour maintenir les stations fermées jusqu’à la fin des vacances de Noël, mais se sont heurtées au refus de pays comme l’Autriche, première destination européenne pour le ski, qui prévoit de rouvrir ses stations le 24 décembre. 

La Suisse, qui ne fait pas partie de l’Union européenne, et la Bulgarie, la Mecque du ski à bas prix, ont déjà ouvert des stations. Andorre, principauté montagneuse située entre la France et l’Espagne et très dépendante des sports d’hiver, maintiendra elle aussi les stations de ski fermées à Noël

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé ski sport stations de ski économie tourisme montagne loisirs