Covid19 : L'hippodrome de Parilly deviendra un vaccinodrome éphémère

C'est une opération coup de poing que l'AST Grand Lyon prépare. L'hippodrome de Parilly sera transformé en vaccinodrome éphémère le temps de deux week-ends en juin et juillet. 1200 personnes pourront être vaccinées 

L'hippodrome de Parilly deviendra un vaccinodrome éphémère le temps de deux weekends cet été
L'hippodrome de Parilly deviendra un vaccinodrome éphémère le temps de deux weekends cet été © Maxppp / STÉPHANE GUIOCHON

Le Service de Santé au travail interentreprises (AST) de la Métropole de Lyon voit les choses en grand. Dans l'optique d'accélérer la vaccination, la structure annonce dans un communiqué qu'elle investira les locaux de l'hippodrome de Parilly le temps de deux week-ends. Quelque 1200 salariés qu'elle suit pourront se faire vacciner.

L'hippodrome deviendra ainsi un vaccinodrome éphémère les week-ends du 3 et 4 juin pour la première dose et du 21 et 22 juillet pour la seconde dose du vaccin Moderna. 

La fin de la restriction d'âge

La vaccination est possible sans restriction d'âge. Jusque-là, seuls les salariés de plus de 50 ans pouvaient avoir accès au vaccin AstraZeneca via l'AST. Des créneaux étaient disponibles lundi 31 mai sur Doctolib mais le site affichait complet dès l'après-midi.

Au total 18 000 entreprises adhèrent à l'AST Grand Lyon pour environ 240 000 salariés. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société hippisme sport