Créations de postes, rythmes scolaires... les chiffres clefs de la rentrée 2018 dans l'Académie de Grenoble

La rentrée 2018 est riche en nouveautés en ce qui concerne l'enseignement du premier degré. Dans l'académie de Grenoble, qui couvre cinq départements, des changements importants interviennent sur les rythmes scolaires et dans l'éducation prioritaire.

Comme ailleurs en France, la rentrée se fera lundi 3 septembre dans l'académie de Grenoble, qui englobe cinq départements : l'Ardèche, la Drôme, l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie. 

Quelques créations de postes d'enseignants supplémentaires voient le jour, au nombre de 88 équivalents temps plein dans les écoles et 69 dans les collèges et lycées. A cela s'ajoutent trois postes de personnel de direction. 

 

Rythmes scolaires et dédoublement des classes


Globalement, les effectifs du premier degré (maternelle et primaire) restent stables avec 342 374 élèves (0,3 % de moins que l'année dernière) inscrits dans les écoles publiques et privées de l'académie.

Pour cette rentrée, les communes ont été très nombreuses à faire le choix du retour à la semaine de quatre jours. Dans l'académie de Grenoble, près de 75 % des élèves seront soumis à ce régime, contre seulement 28 % à la rentrée précédente. Ce chiffre cache cependant d'importantes disparités régionales (cf graphique plus bas).

A la rentrée 2017, le gouvernement avait choisi de leur donner plus de liberté aux mairies dans l'organisation des rythmes scolaires. Mais beaucoup d'entre-elles, souhaitant abandonner la semaine à 4 jours et demi, n'avaient alors pas disposé de suffisamment de temps pour le faire. 

Autre grande nouveauté de la rentrée : l'élargissement du dispositif de dédoublement des classes en primaire, censé fournir un meilleur encadrement aux élèves fragiles. Seront désormais concernés les classes de CP des établissements classés REP (Réseau d'éducation prioritaire) et celles de CE1 en REP +. Auparavant, seules les classes de CP en REP + bénéficiaient de cette mesure. Dans l'académie de Grenoble, 2 883 élèves de CP et 464 élèves de CE1 en profiteront.


 
rentrée 2018
Infogram


En ce qui concerne les collèges et les lycées, une légère augmentation des effectifs (de l'ordre de 1 %) est constatée, portant le nombre d'élèves à 296 567. Une hausse globale, à l'exception de l'Ardèche, qui stagne. Pas de grande nouveauté à ce niveau cette année, mis à part l'interdiction des portables dans les collèges et lycées.

Retrouvez le reportage d'Isabelle Guyader et Gilles Ragris.
 



 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité