• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Déception des élus des Pays de Savoie après le refus des Alsaciens de fusionner Haut et Bas-Rhin

Christian Monteil, président de l'Assemblée des Pays de Savoie / © France 3 Alpes
Christian Monteil, président de l'Assemblée des Pays de Savoie / © France 3 Alpes

Ce dimanche 8 avril, les Alsaciens ont rejeté par référendum le projet de fusion de leurs deux départements. Un scrutin observé avec attention par les élus des deux Savoie qui mutualisent leurs compétences depuis une décennie et qui seraient peut-être allés plus loin si l'Alsace avait dit oui.

Par AK

Les Alsaciens ont dit non à un projet de fusion que Savoyards et Haut-Savoyards aimeraient sûrement réaliser. Les présidents des conseils généraux des deux Savoie en parlent même depuis des années.

Ils ont déjà choisi de mutualiser des compétences depuis le début des années 2000 à travers l'Assemblée des Pays de Savoie. Le "rapprochement" remonte en fait à 1983 avec, à l'époque, l'Entente Régionale de Savoie. Tourisme, université, culture, autant de domaines où les deux Savoie font front commun. Un pas symbolique a même été franchi avec la fusion des deux chambres départementales d'agriculture en janvier dernier.

Avec le "non" alsacien, les élus des Savoie ont un peu peur que l'on remette en cause ces fusions à l'avenir. La situation est d'autant plus compliquée dans les Alpes où les deux départements savoyards ne feront jamais une Région, contrairement à l'Alsace. La balle est donc dans le camp de l'Etat.

Les Savoie réagissent au refus de fusion alsacien
Intervenants : Christian Monteil, Président de l'Assemblée des Pays de Savoie (DVD); Patrice Jacquin, Président de la Chambre d'agriculture Savoie Mont-Blanc; Côme Vermersch Directeur de Savoie Mont-Blanc Tourisme

L'Assemblée des Pays de Savoie, qu'est-ce que c'est?


Cette Assemblée dotée d'une autonomie financière répond aux dispositions prévues dans le Code Général des Collectivités Territoriales. Créée pour une durée illimitée, elle a d'abord eu son siège à l'Hôtel du Département de la Savoie, à Chambéry. Depuis le 1er janvier dernier, il a été transféré à Annecy et c'est le Conseil général de la Haute-Savoie qui assure la gestion administrative de l'Assemblée.

L'Assemblée des Pays de Savoie est dirigée par un conseil d'administration réunissant 30 membres: conseillers généraux de Savoie et Haute-Savoie. Sa présidence est exercée à tour de rôle par chacun des deux départements et son bureau, composé de 10 membres (cinq par département) se réunit une fois par trimestre. 










Sur le même sujet

Givors : Réactions exaspérées des automobilistes

Les + Lus