Masters de Lyon : des vétérans qui en veulent !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Daniel Pajonk

Parmi les participants aux Masters de Lyon, des compétiteurs d'un certain âge. Avec les fortes chaleur qui ont repris depuis mardi, les conditions ne sont pas faciles. D'autant plus que la compétition se tient sur près de deux semaines.

Qu'ils courent, sautent ou lancent, dès lors qu'ils ont 75 ans passés, l'effort est remarquable, à tous les sens du terme. 
Remarquable parce que ces petits jeunes doivent être dans une sacrée forme pour pouvoir fournir l'énergie nécessaire à leurs exploits. Remarquable parce qu'aussi mouvements et postures sportives peuvent engendrer des souffrances qu'il est évidemment plus compliqué de régler à partir d'un certain âge.
Pour beaucoup d'entre-eux, dont le geste est extraordinaire dans la mesure où il est, pour le coup, purement gratuit, Tenir le choc durant la totalité de la compétition tient du prodige, surtout avec les températures difficiles à supporter. Pensez au Brésilien qui courra le 100 m à 98 ans !



Aude Henry et Benjamin Métral ont croisé bon nombre de ces athlètes qui ont certes derrière eux une riche vie de sportifs amateurs, mais aussi quelques kilomètres au compteur :

durée de la vidéo: 02 min 02
Masters aspect médical