• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Deux alpinistes retrouvés morts dans le massif des Ecrins

© Auberge de l'Eterlou
© Auberge de l'Eterlou

Ce lundi 29 juin, deux alpinistes d'une quarantaine d'années ont été retrouvés morts après avoir dévissé dans le massif des Ecrins, a-t-on appris auprès des CRS de Briançon, spécialisés dans les secours en montagne.

Par France 3 Alpes avec AFP

Partis effectuer l'ascension de l'Olan (3.564 mètres) en Isère, par son arête nord, les deux alpinistes isérois ont été découverts vers 10h lors d'une reconnaissance en hélicoptère, selon la même source, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

C'est la gardienne du refuge de Font Turbat (2.169 mètres) qui a donné l'alerte dimanche soir tard, ne voyant pas revenir les deux hommes qui avaient laissé une partie de leurs affaires au refuge.

Le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Grenoble a alors fait une première reconnaissance en hélicoptère, qui s'est avérée infructueuse. Les CRS de Briançon ont pris le relais ce lundi matin.

Les corps ont été retrouvés à environ 3.000 mètres d'altitude dans une zone rocheuse. Ils sont morts après avoir dévissé, selon les secouristes.

Sur le même sujet

Malou, résistante ardéchoise

Les + Lus