Deux hommes interpellés à Genève lors d'un contrôle lié à la menace terroriste

Publié le Mis à jour le
Écrit par Franck Grassaud
Les forces de l'ordre contrôlent un véhicule à l'aéroport de Genève, le 10 décembre 2015.
Les forces de l'ordre contrôlent un véhicule à l'aéroport de Genève, le 10 décembre 2015. © RICHARD JUILLIART / AFP

Depuis que la Suisse a été informée d'une menace terroriste à Genève par un service de renseignement étranger, le moindre mouvement des forces de l'ordre fait penser à l'interpellation des djihadistes recherchés. C'est ce qui est arrivé, ce vendredi 11 décembre, route de Thonon. 

C'est une grosse opération policière qui a fait penser à l'arrestation de terroristes présumés, ce vendredi après-midi. Selon nos informations, lors d'un contrôle à hauteur de la route de Thonon, dans le canton de Genève, une voiture grise a été stoppée, faisant l'objet d'une fouille poussée.

Des traces d'explosifs ont été découvertes dans l'habitacle.

Deux hommes ont été arrêtés. 

Le ministère public de la Confédération suisse confirme, dans un communiqué, l'arrestation de deux personnes d'origine syrienne. Ces "deux personnes sont en détention", elles sont soupçonnées "de fabriquer, dissimuler et transporter des explosifs ou des gaz toxiques", et d'avoir violé la loi suisse interdisant les groupes "Al-Qaïda" et "Etat islamique" et les organisations apparentées.

Les autorités cantonales de Genève ont déclenché le niveau 3 (sur 5) de l'alerte terroriste, en raison d'une menace. La police "recherche activement" des personnes liées à la mouvance djihadiste dont le signalement lui a été fourni. Cinq à sept hommes liés au Groupe Etat Islamique seraient recherchés.

Malgré le niveau d'alerte terroriste, aucune manifestation n'a pour le moment été annulée à Genève. La question se posait notamment pour les festivités de l'Escalade, qui réuniront ce week-end des milliers de personnes au centre-ville de Genève et se termineront dimanche par un grand défilé historique.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.