A Domène (Isère), il se suicide dans son entreprise et accuse son supérieur de harcèlement

L'homme qui fêtait ses 51 ans le jour de sa mort s'est pendu dans l'entreprise Fimurex de Domène, en Isère. / © France 3 Alpes / Florine Ebbhah
L'homme qui fêtait ses 51 ans le jour de sa mort s'est pendu dans l'entreprise Fimurex de Domène, en Isère. / © France 3 Alpes / Florine Ebbhah

Un homme de 51 ans s'est pendu dans son entreprise, jeudi 26 septembre, à Domène. Cet ouvrier a laissé une lettre dans laquelle il demande à ses proches de porter plainte pour «harcèlement au travail». 

Par France 3 Alpes

Un employé de la société "Fimurex Planchers", spécialisée dans la fabrication d'articles en fils métalliques, de chaînes et de ressorts, s'est suicidé le jour de son anniversaire dans les locaux de son entreprise. C'est un collègue qui l'a trouvé aux alentours de 5 heures du matin.

Il met fin à ses jours sur son lieu de travail
Maître Germain-Phion, avocate de la famille Mohdeb - Chef d'escadron Rémy Nollet, commandant compagnie gendarmerie de Meylan.

L'homme a laissé une lettre adressée à ses proches dans laquelle il demande à sa femme d'aller porter plainte pour «harcèlement au travail». Jusqu'ici, il n'avait jamais parlé de ses problèmes professionnels à son entourage. La famille du quinquagénaire s'est rendue à la gendarmerie de Villard-Bonnot pour déposer plainte, lundi 30 septembre.

Contacté par France 3 Alpes, la société "Fimurex" a précisé que le directeur était actuellement en déplacement. Une enquête est ouverte pour déterminer les causes exactes du décès.

Sur le même sujet

Les + Lus