• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Drôme. Des employés d'Amazon risquent le licenciement pour avoir soutenu les Gilets jaunes

La plateforme de logistique d'Amazon à Montélimar a été bloquée par des gilets jaunes dès le 22 novembre et plusieurs fois ensuite. / © Google Street View
La plateforme de logistique d'Amazon à Montélimar a été bloquée par des gilets jaunes dès le 22 novembre et plusieurs fois ensuite. / © Google Street View

Quatre employés d'Amazon ont été convoqués pour des entretiens disciplinaires à Montélimar, dans la Drôme. Ce qui leur est repproché : soutenir ouvertement les Gilets jaunes sur les réseaux sociaux et avoir appelé au blocage de la plateforme du groupe.

Par Emilie Henny

Vont-ils être licenciés pour avoir soutenu les Gilets jaunes ? C'est la question que se posent quatre salariés de la plateforme logistique d'Amazon à Montélimar, dans la Drôme.

Le géant américain leur reproche d'avoir manqué de loyauté en manifestant leur soutiens au mouvement des gilets jaunes qui a plusieurs fois bloqué l'accès au site.

Ce sont des messages postés sur les réseaux sociaux qui mettent en tort les salariés. Ils ont été repéré par leur supérieur hiérarchique. 

L'entreprise a convoqué les quatre salariés pour des entretiens disciplinaires et connaitront la décision d'ici un mois.

Ce n'est pas une première pour le groupe américain. Sur une autre plateforme du groupe dans le Nord, deux salariés ont été licenciés pour des raisons similaires. 

H. Chapelon /S. Hyvon

Sur le même sujet

Drôme : les bouchons de l'autoroute du soleil, c'est son boulot !

Les + Lus