VIDEO - A Etoile/Rhône : l'emblématique station service vintage de la RN7 fait le plein !

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.Mazzola (avec T.Wincke et M.Redortier)

Les amoureux des carrosseries anciennes avaient rendez-vous ce week-end à la station service BP d'Etoile/Rhône. Une station-essence implantée au bord de la Route Nationale 7, la route des vacances. Le lieu est tenu par la famille Ducol.

En bordure de la RN7, à Etoile-sur-Rhône, le bâtiment de la station-service BP et sa rotonde, ses pompes, ses plaques émaillées aux couleurs de la compagnie pétrolière britannique, vert et jaune, se voient de loin. Impossible de passer à côté du bâtiment sans le remarquer. Une station rétro. 

Quand la station fait le plein ... 

Ce dimanche, des dizaines de voitures anciennes, belles anglaises ou rutilantes américaines, sont garées sur le parking de la station BP. Les conducteurs se sont arrêtés le temps d'un plein ou d'un petit coup d'éponge sur le pare-brise. Pas vraiment. C'est surtout un jour de rassemblement pour les amoureux de l'esprit des années 50. Une époque où la voiture était reine. Les clients s'y croiraient presque, "comme dans le temps". 

Et il y a foule ce jour-là. Un jour qui sort de l'ordinaire : l'emblématique station-service fait le plein. Le pompiste aurait même des allures de figurants dans sa combinaison couleur kaki. Mais cette station-essence, c'est loin d'être du cinéma. A sa tête, des indépendants. La même famille qu'à l'origine de cet établissement : les Ducol, de père en fils.

La station d'Etoile-sur-Rhône a vu le jour en 1955. Ce sont les parents d'Yves et Claude Ducol qui ont ouvert la station. Basée sur la RN7, à l'entrée de Valence, sur la route des vacances, elle accueillait de nombreuses voitures anglaises qui remontaient la vallée du Rhône depuis la Cote d'Azur. "Ma mère a servi beaucoup de voitures anglaises", explique Claude Ducol. "Elle a servi des Jaguar, Bentley, Aston Martin... mais aussi beaucoup de populaires", se souvient le pompiste.

Digne d'un musée ...

La famille Ducol a toujours voulu conserver l'esprit et l'architecture de la station, agrémentée d'une rotonde. "Beaucoup d'étrangers la prenaient en photo. Ils trouvaient que c'était une belle structure. Et je me suis dis qu'il fallait qu'on fasse quelque chose. On a refait la façade en famille. On a rénové le garage, avec les couleurs des années 50. Tout ce qui est là, avec les bidons d'huile. Tout est d'origine. Mes parents ont tout gardé. J'ai tout rénové depuis 4 ans", confie le pompiste du jour. "Tout est d'époque, même le costume, qui est celui de mon père", explique Claude Ducol.

Le souci de l'authentique jusque dans l'atelier de mécanique. Là, c'est tout "l'univers BP" qui a été précieusement conservé et mis en valeur. Yves Ducol, l'aîné des deux frères en est particulièrement fier. Il veille aussi sur le matériel des années 70 et 80 : "certains outils sont encore fonctionnels et nous permettent de travailler à l'atelier", explique-t-il.

La station attire aujourd'hui les amoureux du vintage. Et ils ne sont pas déçus de ce petit voyage dans le temps.

A Etoile/Rhône : une station service vintage de la RN7 ©France tv
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité