Décès de la sexagénaire blessée par le tueur fou de la Drôme

Elle avait été sauvagement agressée à coup de pierre sur le parking du Grand frais d'Orange (Vaucluse) par le jeune homme, auteur présumé d'un triple homicide dans la Drôme. Très grièvement touchée, la femme, agée d'une soixantaine d'année, est décédée.

Par Christian Conxicoeur

Lundi vers 8 heures, lors d'une tentative de vol à main armée, le -déjà- triple meurtrier présumé de la Drôme a agressé à l'arme blanche le gérant d'un magasin d'une zone commerciale à Orange (Vaucluse), sur un parking, le blessant au ventre avec un couteau.

Il a ensuite, à proximité, sur un quai d'embarquement du magasin, frappé à coups de pierre une femme d'une soixantaine d'années, sur laquelle il se serait acharné. Puis, un troisième homme, présent au côté du responsable du commerce, aurait été légèrement blessé au couteau. 

Un pronostic vital "gravement engagé"

La femme, âgée de 65 ans, a reçu de violents coups à la tête -notamment à la base du crâne- avec une pierre. Elle a subi un traumatisme crânien jugé "très grave", et son pronostic vital était "gravement engagé". Opérée au centre hospitalier de Marseille, son décès a été confirmé en début d'après-midi.

Le suspect, âgé de 23 ans, un Français d'origine malienne vivant à Beauvais (Oise), a par la suite eu un accident de voiture à Noves (Bouches-du-Rhône), le contraignant à abandonner le véhicule. Il se serait alors fait conduire en direction d'Avignon par un automobiliste, sans exercer de menaces ni de violences. C'est à la gare TGV d'Avignon qu'il a finalement été interpelé. 

Une expertise psychiatrique diligentée

Mutique depuis son interpellation, il a été depuis hospitalisé d'office en psychiatrie. Selon le procureur de Valence (Drôme), les résultats des expertises psychiatriques requises pour déterminer la responsabilité pénale de l'auteur présumé du triple meurtre de la Drôme ne seront "pas connus avant plusieurs mois".

Les obsèques des trois victimes de la Drôme demain vendredi

Les obsèques des trois personnes, une octogénaire et un couple de septuagénaires-  tués dans la Drôme au cours de la nuit de dimanche à lundi auront lieu demain vendredi à Chabeuil à 10h30 pour la dame de 80 ans, et à Montvendre pour le couple.
Dans cette commune, eu égard à la personnalité particulièrement appréciée des victimes et à l'émoi suscité dans la population, le parvis de l'église sera sonorisé pour permettre aux habitants des environs de leur rendre un dernier hommage.

Sur le même sujet

Les + Lus