Drôme: A Malataverne 1 900 habitants se cherchent un médecin

A Malataverne, dans la Drôme, deux banderoles ont été installées sur lesquelles est inscrit « Cherche médecin ». Malataverne (26) le 10 janvier 2018 / © France3 RA
A Malataverne, dans la Drôme, deux banderoles ont été installées sur lesquelles est inscrit « Cherche médecin ». Malataverne (26) le 10 janvier 2018 / © France3 RA

Malataverne a désespérément besoin d’un médecin. Le généraliste en fonction depuis six ans vient de quitter la commune Drômoise. Aucun remplaçant derrière lui. Afin d’attirer un nouveau médecin généraliste, le maire a installé deux banderoles très claires: « Cherche médecin ».

Par Isabelle Gonzalez

Suite au départ de l'unique médecin généraliste de Malataverne, la commune Drômoise cherche à maintenir « une offre médicale adaptée » par l'installation d'un nouveau médecin sur son territoire.  Ici, comme dans les autres villages de France, la mairie cherche donc des solutions

La commune, qui affiche 1900 âmes, se mobilise. Deux banderoles ont été placardées, des annonces passées, mais pour l'heure, rien ne fonctionne. L'enjeu est donc d'alerter sur l'urgence de la situation et de mettre en avant les atouts de la commune. Selon l'Ordre des médecins, il n'y a pas de déserts médicaux, «mais des déserts tout court, où l'on a perdu le garagiste, la Poste et les commerces. Les médecins savent qu'ils ont l'embarras du choix et que les collectivités font de la surenchère. Ils ne viendront pas s'installer si le territoire n'est pas attractif. Il n'y a pas de solution miracle : il faut fédérer autour d'un projet, de maison médicale par exemple, mais aussi développer les services, l'économie, avoir une population suffisante. C'est un ensemble.»

En attendant, les territoires se débrouillent. Même si la quête peut s'avérer longue et peut-être même vaine, alors qu'il ne manque qu’un médecin puisque le cabinet médical existe. Un cabinet médical qui abrite des infirmières, des kinésithérapeute et bientôt un chirurgien-dentiste. Il ne manque plus qu’un médecin généraliste.

Le maire, Allain Fallot, a alors fait installer deux banderoles aux entrées du village, et une troisième à la sortie Montélimar sud de l’autoroute A7. On peut y lire : « Malataverne cherche médecin, contactez la mairie ». Une idée copiée sur une commune voisine, Saint-Just-d’Ardèche, où la pose d’affiches s’est avérée efficace. Le nouveau médecin a postulé après les avoir aperçues.

En attendant, la municipalité a aussi publié une annonce sur un site spécialisé
MALATAVERNE (26) RECRUTE MEDECIN
L'affichage sauvage, c'est la dernière carte que joue une commune de la Drôme pour tenter de trouver un médecin généraliste. Un procédé surprenant mais qui a déjà fait ses preuves dans l'Ardèche voisine. Une simple banderole en bord de route qui pourrait donc attirer des candidats. Reprtage de Silvie Boschiero et Hugo Chapelon

 

Sur le même sujet

Laurent Wauquiez : polémique après l'envoie de SMS aux lycéens de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Les + Lus