Elections Européennes dans la Drôme : les écologistes s'imposent à Crest ou encore à Die

Depuis la fermeture de la maternité de Die, qui pratiquait moins de 300 accouchements par an, plusieurs femmes ont donné naissance à leur enfant sur le chemin de la maternité de Valence. / © Guilhem Lamontellerie / FTV
Depuis la fermeture de la maternité de Die, qui pratiquait moins de 300 accouchements par an, plusieurs femmes ont donné naissance à leur enfant sur le chemin de la maternité de Valence. / © Guilhem Lamontellerie / FTV

Dans la Drôme, les écologistes arrivent en troisième position. Dans ce département, l'ordre d'arrivée des listes est identique à celui du national. C'est le RN mené par Jordan Bardella qui arrive en tête, suivi de la liste LREM / MODEM de Nathalie Loiseau.  

Par Dolores Mazzola

Dimanche 26 mai, l'écologiste Michèle Rivasi a été réélue au parlement européen. L'élue européenne, qui entame son troisième mandat, se réjouit de "la belle surprise" du scrutin qui a placé le parti Europe Ecologie Les Verts (EELV) en 3e position en France et notamment dans le sud de la région, en Drôme et en Ardèche. Le Rassemblement national reste cependant en tête dans les deux départements. 
 


Drôme : des résultats conformes à la tendance nationale

Dans la Drôme, la liste du Rassemblement National est arrivée en tête avec 23,35%, suivie par la liste conduite par La République en Marche / Modem et ses partenaires (20,51%). La liste Europe Ecologie est arrivée en troisième position avec 15,83% sur l'ensemble du département.
© France 3 RA
© France 3 RA

Plusieurs communes drômoises ont placé la liste Europe Ecologie en tête. 

Ainsi, dans la ville de Crest, dirigée par le maire LR Hervé Mariton, le parti Europe Ecologie est même arrivé en tête avec 22,54% des voix. Les verts recueillent 200 voix de plus que la liste LREM / Modem (16,93%). Dans cette commune, le parti de Marine Le Pen talonne la liste LREM avec 16,02% des voix (31 voix de plus que la liste de Nathalie Loiseau).

Les écologistes sont également arrivés en tête du scrutin à Saoû, Dieulefit ou encore à Die. Dans cette dernière commune, les Verts récoltent 25,22% des voix. Ils sont suivis par la liste LREM /Modem créditée de 21,26% des voix. En troisième position dans cette commune, c'est la liste La France Insoumise qui récolte 12,59% des suffrages. La liste du Rassemblement National n'arrive qu'en quatrième position avec moins de 10% (9,78%) des voix. 

"Le futur passera par l'écologie" (M.Rivasi)


>> Michèle Rivasi qu'est ce qui explique qu'à Crest votre parti arrive largement en tête devant tous les autres ?

Que ce soit à Crest, à Die ou même à Saoû où on arrive en tête, ça montre qu'il y a un espoir nouveau dans ce département qui est le premier département bio de France et que l'écologie c'est le futur. Quand on voit qu'à Crest, les gens se disent "il y a un futur, il y a une espérance, il y a un avenir ..." et voilà bien les gens ont compris : le futur passera par l'écologie. Vu l'urgence climatique, la perte de biodiversité et le fait qu'à Crest ou Die énormément de gens s'installent dans le bio, vivent bien, sont revenus sur le terroir, ils pensent que c'est l'écologie européenne avec une autre Europe, une Euroe différente qui repose sur ses fondamentaux, qui est l'avenir. Je trouve que c'est vraiment plein d'espoir.

>> Des enjeux locaux feraient que l'on vote plus écologiste à Crest qu'ailleurs ? Par exemple le projet de centre aquatique qui a suscité d'importantes mobilisations ? 

Le refus de ce centre aquatique peut être une explication mais à Die, c'est pareil, ils ont mis les écologistes en avant. Ils sentent bien que c'est là où il y aura un futur plus solidaire, plus respectueux de la santé, plus respectueux de l'environnement. On ne veut plus de pesticides et tous ces gens qui vivent autour se disent "au moins là voilà l'espoir de demain"... A la fois, il y a des projets locaux qui ont pu expliquer cela mais il y a aussi une dimension de projection dans l'avenir.

>> C'est une région novatrice ?

La Drôme, d'une façon générale c'est le département le plus novateur. C'est là où il y a le plus d'installations d'agriculteurs en bio, c'est là où les consommateurs sont très sensibles aux modes à la fois agricoles et alimentaires. C'est vraiment le département de l'avenir la Drôme.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un exemple de start-up en Auvergne

Les + Lus