• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Elections européennes 2019 : les résultats définitifs et réactions dans le Rhône, la Loire, l'Ain, la Drôme et l'Ardèche

Le dépouillement s'est achevé aux environs de 20h dans l'Ain, avec un record de participation pour des élections européennes. / © B. Métral / France 3 Rhône-Alpes
Le dépouillement s'est achevé aux environs de 20h dans l'Ain, avec un record de participation pour des élections européennes. / © B. Métral / France 3 Rhône-Alpes

Les résultats des élections européennes sont connus : retrouvez tous les détails et les réactions pour le Rhône, la Loire, l'Ain, la Drôme et l'Ardèche.

Par Bérengère Bourgeot, Renaud Gardette, avec Olivier Michel, Paul Satis, et Nadjette Maouche-Baillard

Voici dans le détail, voici les résultats et les réactions dans vos départements et principales villes.
 

Dans le Rhône

Deux candidates sont élues au Parlement européen : Sylvie Guillaume (en 2e position sur la liste Place publique-PS, vice-présidente sortante du Parlement européen) et Véronique Trillet-Lenoir (17e sur la liste La République en marche et conseillère régionale).

A Lyon : LREM arrive en tête (28,76 %), suivi de EELV (20,92 %), Les Républicains (10,35%) et le Rassemblement National (10,25 %) quasi ex-aequo, Place Publique-PS (7,45 %), et La France Insoumise (5,87 %).

Villefranche-sur-Saône, le Rassemblement National est en-tête avec 23,23%, suivi par LREM avec 22,48% et EELV avec 12,79%.
 

Les réactions dans le Rhône


En vidéo, découvrez la joie des militants du Rassemblement National 69, réunis à Irigny pour la soirée à l'annonce des premières estimations nationales:
 
Les militants du Rassemblement National 69, rassemblés à Irigny pour la soirée électorale


La réaction d'Agnès Marion, conseillère régionale RN : "Nous sommes ravis de voir notre liste arriver en tête. Je crois que Laurent Wauquiez paie le fait de ne pas vouloir trancher qui sont Les Républicains. Ils ont à la fois un discours "Europe des nations". Ils ont fait campagne là-dessus. Et à côté de cela ils gouvernent systématiquement avec leur centre. Donc à un moment donné les électeurs n'arrivent pas à lire quelle est la ligne des Républicains, et ils ont bien raison."
Elections européennes 2019 : les résultats définitifs et réaction d'Agnès Marion
propos recueillis par O.Michel - France 3 RA
 

La réaction du parti La république en Marche


Les militants LREM se sont réunis dans une brasserie, Le Diskret à Lyon, autour de leur nouvelle euro-députée Véronique Trillet-Lenoir.

La réaction de Bruno Bonnell, député LREM de la 6e circonscription du Rhône: "C'est un paradoxe, (LREM a) une seconde place en pourcentage. En nombre de siège, il semblerait que ce soit un ex-aequo. C'est une réalité. Mais on ne peut pas clamer victoire ce soir. Ce n'est pas l'objectif qu'on s'était fixé. Mais je ne qualifierais pas cela de défaite. Je pense que c'est surtout une leçon. Les Français nous envoient un message. Moi je suis beaucoup intéressé par la troisième place, celle de l'écologie, qui montre que maintenant cette préoccupation qu'on a beaucoup entendue dans les manifestations sur le climat etc., cette préoccupation est au coeur de la nouvelle politique que tous les partis doivent mener. Deuxième conclusion : l'éclatement total de l'axe droite - gauche, marginalisant Les Républicains et les partis de gauche traditionnels."


La réaction de David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon : "Nous n’avons jamais autant voté depuis 30 ans pour les élections européennes. C’est un sursaut qu’il faut saluer et dont il faut se réjouir. Le score du Front National est élevé et se confirme par rapport à 2014 (...) Je ne me résoudrai jamais à voir l’extrême droite si haute. J’aurais évidemment souhaité que la République en Marche arrive en première position, mais 22% c’est un bon score, proche de celui des présidentielles. Le vote de défiance pour le président que certains avaient annoncé ne s’est pas produit. Je note également le bon score des écologistes, et de toutes les listes qui ont placé l’environnement au centre de leur programme. C’est un tournant, qui montre que l’écologie doit être au coeur de nos politiques publiques. C’est d’ailleurs ce que je m’attache à faire depuis que j’ai été élu Président de la Métropole."

 

Loire : le RN en tête

  • Prenez le Pouvoir (Marine Le Pen) : 59.821 voix, 24,5%
  • Renaissance (LREM-Modem) : 52.442, 21,5%
  • EELV : 30.737 voix, 12,6%
  • Union de la Droite et du centre : 25.696 voix, 10,5%
  • La France Insoumise : 14.326 voix, 5,8 %
  • Envie d'Europe écologique et sociale : 12.872 voix, 5,2%

A Saint-Etienne: LREM-Modem arrive en tête avec 22,4% des voix, suivi du RN (19,5%), EELV (14,6%) et l'Union de la Droite et du Centre (9,4%).
 

Ain: le RN est en tête

  • Prenez le Pouvoir (Marine Le Pen) : 48.340 voix, 24,2%
  • Renaissance (LREM-Modem) : 44.524voix, 22,3%
  • EELV : 27.429 voix, 13,7%
  • Union de la Droite et du centre : 21.215 voix, 10,6%
  • Envie d'Europe écologique et sociale : 10,199 voix, 5,1%
  • La France Insoumise : 9.586 voix, 4,8%

A Bourg-en-Bresse, Renaissance (LREM) arrive en tête, avec 23,6% des voix, suivi du Rassemblement National (18,3%), EELV (15,5%),Union de la Droite et du Centre (10,8%) et Envie d'Europe écologique et Sociale (8,2%).

A Arandas, le parti de Marine Le Pen ferait un score de presque 50%.

 

Drôme : le RN en tête

  • Prenez le Pouvoir (Marine Le Pen) : 43.432 voix, 23,3 %
  • Renaissance (LREM-Modem) : 38.157 voix, 20,5%
  • EELV : 29.440 voix, 15,8 %
  • Union de la Droite et du centre : 16.825 voix, 9%
  • La France Insoumise : 12.056 voix, 6,4%
  • Envie d'Europe écologique et sociale : 10.599 voix, 5,7%


A Valence, LREM arrive en tête, avec 23,65%, suivi de EELV (18,4%), le Rassemblement National  (17,3%),  Les Républicains (10,1%) et  La France Insoumise (7,29%).

A Crest, EELV arrive en tête, avec 22,5% des voix, suivis de LREM avec 16,9%, le RN avec 16% et La France Insoumise avec 10,8%.

 

Ardèche : le RN en tête 

  • Prenez le Pouvoir (Marine Le Pen) : 30.561 voix, 23,3 %
  • Renaissance (LREM-Modem) : 24.843 voix, 19%
  • EELV : 18.113 voix, 13,8 %
  • Union de la Droite et du centre : 13.525 voix, 10,3%
  • La France Insoumise : 90604 voix, 7,3%
  • Envie d'Europe écologique et sociale : 7.884 voix, 6,03%
A Annonay, LREM arrive en tête, avec 20,63%, suivi du Rassemblement National  (20,19%), EELV (13.86%),  Les Républicains (9,60%) et  La France Insoumise (7,7%).

A Privas, LREM arrive en tête, avec 20,11%, suivi du Rassemblement National sous la barre des 20% (17,62%), EELV (13.86%),  Les Républicains (15.55%) et  La France Insoumise (10,09%), Envie d'Europe écologique et sociale (Socialistes et Place Publique) (7,83%).
 

Au niveau national,

 
  • Jordan Bardella (Rassemblement National) 23,43%
  • Nathalie Loiseau (LREM/MoDem) : 22,31%
  • Yannick Jadot (EELV) : 13,42%
  • François-Xavier Bellamy (LR) : 8,48%
  • Manon Aubry (France Insoumise) : 6,31%
  • Raphaël Glucksmann (PS/Place Publique) : 6,18%
  • Nicolas Dupont-Aignan (DLF) : 3,52%
  • Benoit Hamon (Génération.s) : 3,27%
  • Ian Brossat (PCF) : 2,5%
  • Jean-Christophe Lagarde (UDI): 2,49%
  • Hélène Touy (Parti animaliste) : 2,18%
  • Dominique Bourg (GE/MEI.Urgence écologie) : 1,82%
  • François Asselineau (UPR): 1,17%
  • Nathalie Arthaud (LO) : 0,78%
  • Florian Philippot (Patriotes) : 0,65%
  • Francis Lalanne (Alliance Jaune): 0,54%
  • Autres listes : 1,0%
     
 

Les résultats en région Rhône-Alpes en 2014 pour comparaison


Il y a 5 ans, la liste du Front-National conduite par Jean-Marie Le Pen était en tête dans la région. Voici pour rappel les principaux résultats de l'époque:
 
  • "Front National", Jean-Marie Le Pen (LFN) :  24,26% 
  • "Pour la France, Agir en Europe", Brice Hortefeux (LUMP) : 21,50% 
  • "Choisir notre Europe", Jean-Paul Denanot (LUG) : 13,07% 
  • "Europe Ecologie", Clarisse Heusquin (LVEC) : 10,82% 
  • "UDI MODEM Les Européens", Sophie Auconie (LUC) : 9,88% 
  • "L'Europe de la finance, ça suffit! Place au peuple!",  Marie-Christine Vergiat (LFG) : 5,57% 
 

 

Sur le même sujet

 Le 12/13 Rhône-Alpes recevait ce mercredi midi Gaëtan Muller. 

Les + Lus